Bouthan | Fondation Brigitte Bardot

Bouthan

Un refuge sur le toit du monde

À Thimphu, la capitale du Bouthan, la préparation du couronnement du roi donne lieu en juin 2008 à une opération de « nettoyage » des chiens errants. Le drame est évité de justesse…

Le 6 mai 2015, Brigitte Bardot réagit au projet d'implantation d'abattoir au Bouthan avec une lettre ouverte publiée dans le journal Kuensel. Voir colonne de gauche, cliquer sur l'image pour lire la lettre ouverte

 

Le ramassage de tous les chiens errants de la capitale est stoppé grâce à la rapide action de la Fondation qui envoie sur place le Dr vétérinaire Catherine Schuetze de Vets Beyond Borders pour présenter au gouvernement la solution déjà mise en place dans le Sikkim voisin : régler les problèmes de surpopulation canine au moyen de vastes campagnes de stérilisation. Grâce à cet exemple de gestion humaine du problème, au dévouement et à l’efficacité du Lama Kunzang, président de JAST, une association de protection animale bouthanaise le pire est évité. Lama Kunzang se charge de récupérer les chiots, les chiens âgés et les plus faibles dans les gigantesques enclos où 900 chiens ont été entassés. La Fondation débloque des fonds pour la construction en urgence d'un chenil d’accueil, l'achat d’un véhicule et les soins temporaires. Suite à cette opération, la Fondation Brigitte Bardot continue à soutenir le Lama Kunzang et l’association JAST : elle a construit un vrai refuge doté d'une clinique. Le chantier des travaux n’est pas des plus simples compte tenu des conditions climatiques du pays et du soin apporté au respect de l'environnement.

imprimer

Partager