Canada | Fondation Brigitte Bardot
Après avoir été soignés, les phoques retrouvent enfin leur totale liberté
Après avoir été soignés, les phoques retrouvent enfin leur totale liberté
Le tubage est le moyen le plus efficace pour administrer certains traitements
Le tubage est le moyen le plus efficace pour administrer certains traitements
Une séance de repos bien méritée
Une séance de repos bien méritée

Canada

Un refuge pour les phoques

La Fondation Brigitte Bardot soutient et finance le Centre de soins et de réhabilitation pour la faune sauvage IWNCC, situé sur l'île de Salt Spring, près de Vancouver en Colombie Britannique.

Ouvert en 1996, le centre IWNCC a pour objectif de protéger et de soigner les Mammifères marins, et plus particulièrement les jeunes phoques communs (Phoca vitulina). Le centre soigne également de nombreuses autres espèces sauvages, telles que les oiseaux de proie, oiseaux marins, passereaux, tortues, chauve-souris, faons, castors, loutres, lapins, ratons laveurs et écureuils.

L'IWNCC est l’un des deux seuls centres autorisés par le gouvernement canadien à porter secours à des mammifères marins. Chaque année ils soignent une centaine de jeunes phoques et entre 600 et 900 oiseaux et mammifères terrestres. Depuis leur ouverture, ils ont secouru et soigné plus de 15 000 animaux en détresse. 

Aucun animal n’est gardé en captivité et tous les animaux sont, une fois rétablis, relâchés dans leur milieu naturel. Par ailleurs, le centre accueille chaque année de jeunes biologistes et zoologistes venus de divers pays du monde ainsi que de nombreux bénévoles locaux. Ils apprennent à soigner, mais aussi à respecter et comprendre la valeur de la faune sauvage.

Le centre met en place les techniques de phytothérapie et physiothérapie : elles permettent de soigner l’animal en réduisant le stress et les effets secondaires parfois agressifs des médicaments "classiques". La Fondation Brigitte Bardot prend quant à elle en charge la nourriture des pensionnaires depuis 2002.

 
imprimer

Partager