République démocratique du Congo | Fondation Brigitte Bardot
Les Chimpanzés de l'association Jack ont de l'espace pour jouer
Les Chimpanzés de l'association Jack ont de l'espace pour jouer
Galagos secourus par l'association Jack
Galagos secourus par l'association Jack
Tout le monde apprécie les moments à Lola ya Bonobo
Tout le monde apprécie les moments à Lola ya Bonobo
La complicité s'installe
La complicité s'installe

République démocratique du Congo

La Fondation est très présente en RDC où la menace qui pèse sur les primates est grande

Lola Ya Bonobo

Depuis plus de 20 ans, le sanctuaire Lola Ya Bonobo recueille, nourrit et réhabilite physiquement et psychologiquement les bonobos orphelins, rescapés du trafic de viande de brousse et d’animaux de compagnie. Ces bonobos, confisqués par le Ministère congolais de l’Environnement ou remis spontanément par leurs propriétaires, sont confiés à l’association ABC fondée par Claudine André pour leur réhabilitation et leur prise en charge au sanctuaire Lola Ya Bonobo. 

Depuis sa création, l’ABC a recueilli 108 bonobos orphelins du trafic. 13 bonobos ont été réintroduits et 4 des femelles relâchées ont ensuite accouché de 7 petits. En 2015, quatre bonobos (deux males et deux femelles) ont été équipés de colliers GPS satellitaires pour faciliter le suivi en forêt. 

Le programme éducatif de Lola Ya Bonobo touche plus de 30 000 personnes chaque année. Le sanctuaire accueille des visiteurs, particulièrement des groupes d'enfants. Permettant l’observation directe des bonobos dans un environnement proche de leur habitat naturel, ces visites ont un impact éducatif énorme.

La Fondation soutient Lola Ya Bonobo depuis près de 15 ans en finançant l'alimentation des bonobos.

CRPL 

Le Centre de Réhabilitation des Primates de Lwiro (CRPL) a été créé en 2003, et a pour objectif la réhabilitation des singes, des chimpanzés et de la faune sauvage. En collaboration avec les autres sanctuaires, les écoles, les organismes d’éducation, il travaille à la sensibilisation des populations locales à la problématique de la viande de brousse et au bien-être des animaux domestiques. Depuis 2003, les aménagements du sanctuaire ont subi de nombreuses améliorations et, en 2015, le CRPL accueille 64 chimpanzés, 80 singes de 10 espèces différentes, ainsi que des tortues, porc-épic, hyrax et perroquets gris du Gabon. Depuis sa création, le refuge a comptabilisé plus de 1000 sauvetages d’animaux blessés, confisqués et certains ont pu retrouver leur milieu naturel. L'objectif de l'ONG est de secourir et réhabiliter les orphelins primates ou d’autres espèces et d'éduquer le public. Elle réalise également de nombreuses autres activités de soutien à la population locale et d'aide au développement. 

La Fondation soutient le CRPL depuis plusieurs années en participant au financement de l'alimentation des primates. 

J.A.C.K

Jeunes Animaux Confisqués au Katanga (J.A.C.K.) est un sanctuaire pour primates situé au Sud de la RDC et son objectif est de sauver les grands singes du terrible trafic de viande de brousse et du commerce d’animaux exotiques de compagnie. J.A.C.K. a été créé en 2006 par deux passionnés, Franck et Roxane Chantereau, qui tous deux travaillent et gèrent le sanctuaire bénévolement. Pendant plus de 14 ans, Franck a mené une étude plus qu’alarmante sur le trafic de grands singes pour assouvir la demande d’animaux exotiques de compagnie. Ce commerce d’espèces exotiques en voie d’extinction est pourant illégal.

Le sanctuaire encadre de jeunes chimpanzés âgés entre 2 et 11 ans ainsi que des galagos. En 10 ans d’existence, J.A.C.K. a sauvé 46 grands singes : 1 bonobo (transféré au sanctuaire Lola Ya Bonobo également soutenu par la Fondation) et 45 chimpanzés dont 39 sont actuellement encadrés à J.A.C.K.

La Fondation finance depuis 2009 des enrichissements pour les primates du sanctuaire, ainsi que diverses constructions pour améliorer les conditions de réhabilitation des petits protégés de J.A.C.K.

imprimer

Partager