Chiens errants de Russie : Brigitte Bardot écrit aux autorités | Fondation Brigitte Bardot
Manifestation du 27 avril 2013, Trocadéro, Paris
Manifestation du 27 avril 2013, Trocadéro, Paris
Manifestation du 27 avril 2013, Trocadéro, Paris
Manifestation du 27 avril 2013, Trocadéro, Paris

Chiens errants de Russie : Brigitte Bardot écrit aux autorités

Le 13 mars 2015, notre Présidente s'adresse au Gouverneur de la région de Voronej pour lui demander d'agir afin que cessent les tueries massives de chiens errants.

Monsieur le Gouverneur,

Je reçois de nombreuses plaintes au sein de ma Fondation concernant le traitement des animaux des rues en Russie, particulièrement dans la région de Voronej. Les campagnes régulières d’extermination par empoisonnement sont insoutenables provoquant leur lente  agonie par étouffement suite à la paralysie complète des muscles…
Comment une ville qui se veut culturelle et humaniste peut-elle laisser abandonnés et soumis aux plus grands dangers ceux dont elle devrait prendre soin ? La stérilisation est le seul  moyen de réduire durablement leur nombre.
Monsieur le Gouverneur, vous êtes responsable du sort de ces animaux des rues et je vous supplie de mettre en place sans tarder une gestion responsable des chiens errants en collaboration avec les associations protectrices de Voronej.
Dans l’attente de votre prompte réponse je vous prie de croire à ma respectueuse considération.

Brigitte Bardot
Présidente

Le 19 février 2014, notre Présidente s'adressait pour la seconde fois à Vladimir Poutine

Ma dernière lettre datée du 16 avril 2013 et envoyée aux bons soins de M. Alexandre Orlov avec une vidéo est restée sans réponse. Si vous êtes insensible aux mots, peut-être réagirez-vous aux images ?

Des milliers d’appels désespérés arrivent à ma Fondation devant le spectacle insoutenable des tueries de chiens qui se produisent à Sotchi et dans toute la Russie. Des « chasseurs de chiens » postent même leurs trophées sur les réseaux sociaux sans être inquiétés… Monsieur le Président, allez-vous enfin faire passer une loi qui protège véritablement les animaux et permette de poursuivre en justice les auteurs de tels actes ? Les peines doivent être exemplaires pour conjurer cette violence qui nuit grandement à votre image et à celle de votre pays.

Moi qui vous ai toujours soutenu et aimé je suis extrêmement déçue et triste.

 

Le 16 avril 2013, Brigitte Bardot s'était déjà adressée à Vladimir Poutine

La Fondation Brigitte Bardot reçoit des demandes d’aides désespérées de toute la Russie - Kazan, Orenbourg, Ekaterinbourg, Omsk, Arkhangelsk, Novossibirsk, Severodvinsk  pour n’en citer que quelques-unes-  la suppliant de faire arrêter les tueries de chiens organisées par les municipalités avec l’argent mis à la disposition de la gestion humaine des animaux errants pour la stérilisation (seule solution ayant fait ses preuves) et l’aide aux refuges. A Orenbourg des protecteurs ont trouvé un charnier de chiens dans la décharge publique avec des signes évidents de mort violente. Beaucoup avaient des propriétaires.

A Kazan où au mois de juin vont commencer les compétitions sportives de l’Universiade on extermine les chiens errants et à Severodvink le service vétérinaire de la ville propose 100 roubles par tête de chien.

Les actes de cruauté contre les animaux augmentent en toute impunité puisque aucune loi n’est votée donnant le devoir à la justice de punir ces faits immondes.

A Orenbourg

Des protecteurs ont trouvé un charnier de chiens dans la décharge publique avec des signes évidents de mort violente

imprimer

Partager