CITES, 13 mars 2013 | Fondation Brigitte Bardot

CITES, 13 mars 2013

Le sort des crocodiles de Siam soumis à rude épreuve lors de la séance plénière.

Rebondissement !
Alors que sont énumérés et confirmés, les uns après les autres, les votes issus de toutes les discussions qui ont eu lieu lors de cette édition, la Thaïlande demande la réouverture du débat sur la proposition 25 sur le transfert du crocodile de Siam (crocodile d'eau douce) de l'annexe 1 vers l'annexe 2.
Cette proposition avait été refusée par vote de 69 "pour" 49 "contre" et 11 abstentions.

Plusieurs pays soutiennent la motion de la Thaïlande, l'Union Européenne et la Suisse s'y opposent. Cette réouverture est mise aux voix : 48 "oui", 74 "non", 16 abstentions (1/3 des voix est obtenue)
Le débat est réouvert alors que la population de ces crocodiles à l'état sauvage n'atteint que 200 individus. La Thaïlande estime ce nombre suffisant pour maintenir la population.
A l'issue de ce nouveau débat il est procédé au vote : 57 "oui" 70 "non" et 11 abstentions, les 2/3 des suffrages ne sont pas atteints.
La proposition de la Thaïlande est donc rejetée.

imprimer

Partager