La Fondation Brigitte Bardot au secours des animaux du zoo Gyumri en Arménie | Fondation Brigitte Bardot
Enfin le bonheur
Enfin le bonheur
photo Armenia Environmental Network
photo Armenia Environmental Network
Photo Daily Mail
Photo Daily Mail
photo aravot.am
photo aravot.am

La Fondation Brigitte Bardot au secours des animaux du zoo Gyumri en Arménie

Alertée par les conditions de détention déplorables de 2 ours et 3 lions dans un zoo privé de Gyumri, la Fondation Brigitte Bardot a décidé d’agir.

1er avril 2016 : Après bien des difficultés, les ours sortis de l’enfer du zoo de Gyumri se sont envolés vers la liberté. Ils sont arrivés en Roumanie pour des jours meilleurs...

Sauvetage FBB des ours Masha & Misha de Gyumri (Arménie)

Le 22 mars 2016, la Fondation Brigitte Bardot était à Erevan pour une conférence de presse en compagnie de Khachik Hakobyan, le ministre délégué à protection de la nature en Arménie et de Ruben Khachatryan de la FPWC (Foundation for the Preservation of Wildlife and Cultural Assets de Erevan).

Avant d’accompagner les ours vers leur nouveau lieu de résidence, le Sanctuaire pour ours Libearty situé au cœur des Carpates roumaines, le porte-parole de la Fondation a déclaré « Dans quelques heures, les ours Masha et Misha, dont le sort a choqué l'opinion publique vont quitter leurs cages pour un environnement naturel. C’est un espoir pour tous les animaux sauvages injustement privés de liberté. Le FPWC et la Fondation Brigitte Bardot ont travaillé ensemble, avec le soutien du Ministère de la protection de la nature, pour atteindre ce grand résultat. Au-delà de ce cas particulier, je suis heureux d'apprendre que ce ministère présentera vendredi une proposition de loi visant à renforcer la législation nationale afin qu'il n'y ait plus jamais un «zoo de la honte» que l'on a découvert à Gyumri. L'Arménie est maintenant un exemple, l'image d'un pays progressiste, respectueuse des animaux ... Bravo, Merci ».

Au cours de la période de quarantaine au zoo de Erevan, les ours de Gyumri, Misha et Masha ont subi tous les examens vétérinaires et ont reçu tous les traitements nécessaires, ils ont été vaccinés contre la rage. Leur fourrure s’est considérablement améliorée et ils ont pris du poids. Leur comportement s’est aussi nettement apaisé, ils ne se battent plus pour la nourriture et l'eau.

Depuis novembre 2015, la Fondation Brigitte Bardot travaille en effet en étroite collaboration avec l’association Armenian Environmental Network, FPWCA (en lien avec le zoo de Erevan) et le sanctuaire roumain « Libearty », au sauvetage de ces animaux. Sous-alimentés et vivant dans de minuscules cages, les 2 ours et 3 lions du zoo privé de Gyumri étaient dans une situation critique, le propriétaire des lieux n’ayant plus d’argent pour les nourrir et souhaitant s’en séparer.

Les démarches liées à ce sauvetage ont été fastidieuses et longues. Afin de permettre aux animaux de récupérer les forces nécessaires à leur transfert dans un lieu adapté, la Fondation Brigitte Bardot a financé leur nourriture, distribuée par des bénévoles depuis près de deux mois. La Fondation Brigitte Bardot a pris en charge toutes les dépenses liées à la préparation et au transfert des ours Masha et Misha vers le sanctuaire roumain « Libearty », qui a accepté de les accueillir.

Récemment, plusieurs associations ont proposé de prendre en charge le sauvetage des trois lions, qui sont eux aussi sur le chemin d’une nouvelle vie.

English version HERE

Lire aussi l'article de Paris Match : Deux ours sauvés de l’enfer du zoo de Gyumri

Misha

Dans la piscine du sanctuaire

WebTV Digi 24

Reportage sur l'arrivée de Masha et Misha en Roumanie

imprimer

Partager