La Mare Auzou | Fondation Brigitte Bardot
La Mare Auzou sous la neige, janvier 2016
La Mare Auzou sous la neige, janvier 2016
La Mare Auzou sous la neige, janvier 2016
La Mare Auzou sous la neige, janvier 2016
Ete 2013 : bain de fraîcheur à la Mare Auzou
Ete 2013 : bain de fraîcheur à la Mare Auzou
Lété à la Mare Auzou
Lété à la Mare Auzou
Le cygne femelle Swanny a rejoint le refuge en novembre 2012. Juliette a désormais de la compagnie !
Le cygne femelle Swanny a rejoint le refuge en novembre 2012. Juliette a désormais de la compagnie !
Premier soleil à la Mare Auzou
Premier soleil à la Mare Auzou
Un oeuf de cygne, présage d'une bonne nouvelle
Un oeuf de cygne, présage d'une bonne nouvelle
Le domaine
Le domaine
La mare n'attire pas que les canards !
La mare n'attire pas que les canards !
L'accès aux écuries
L'accès aux écuries
Le nouveau bâtiment de quarantaine
Le nouveau bâtiment de quarantaine
Le manoir
Le manoir
Beaucoup de chiens sont en totale liberté
Beaucoup de chiens sont en totale liberté
Chaque petite maison pour chiens a le chauffage au sol
Chaque petite maison pour chiens a le chauffage au sol
Cours d'agility
Cours d'agility
De vastes chatteries
De vastes chatteries
Les animaux de ferme ont leurs propres bâtiments
Les animaux de ferme ont leurs propres bâtiments
Les écuries
Les écuries

La Mare Auzou

Plus qu'un refuge, un véritable havre de paix

Le 2 décembre 1992, grâce à la générosité de ses donateurs, la Fondation fait l’acquisition, dans l’Eure (27), d’un grand domaine entouré de forêts, composé d’une maison, d'une ancienne écurie, d'un pigeonnier, de deux bâtiments à l’abandon, le tout sur 8 hectares de terrain : « la Mare Auzou ». La Fondation Brigitte Bardot trouve alors le lieu idéal pour créer son premier refuge et offrir à ses futurs pensionnaires un cadre de vie convenable.

Aujourd’hui, transformé, aménagé, agrandi, le domaine accueille près de 1 000 animaux : chiens, chats, chevaux, ânes, moutons, vaches…

LES CHIENS

Les chiens (près de 200) sont répartis, selon leur caractère et leur état de santé, dans 60 parcs aménagés. Une cinquantaine de privilégiés, plutôt âgés et sociables, sont en totale liberté.

LES CHATS

Les chats (près de 700) sont répartis dans 10 grandes chatteries agrémentées d’aires de jeu, de cabanes, et d’espaces médicalisés. Des volières extérieures leur permettent de profiter du jardin.

LES AUTRES PENSIONNAIRES

La Mare Auzou accueille aussi de grands animaux rescapés ou sauvés de l’abattoir, soit une centaine de chevaux, poneys et ânes, des moutons, des chèvres, des vaches, des cochons et des poules. Une véritable ferme! Ces animaux, qui ont besoin d’espace, vivent en stabulation libre sur des pâtures de six hectares dotées chacune d’abris. Le refuge dispose aussi de grandes écuries avec boxes, de paddocks, d'une bergerie, d’un solarium, d’une infirmerie spécifique pour les chevaux. Un véritable havre de paix pour des animaux qui ont beaucoup souffert. Tous sont stérilisés et vaccinés.

AVRIL 2015 : le refuge est menacé de fermeture administrative suite aux plaintes d'une poignée de riverains

Une pétition en ligne initiée par les employés du refuge et soutenue par la Fondation est accessible ici

La presse en parle

Le journal L'Éveil Normand le 01 avril : à lire ici

Le journal Aujourd'hui en France le 08 avril : à lire ici

Le journal Paris Normandie le 22 avril : à lire ici et le 25 mai ICI

Le 23 avril, Paris Match consacre un long article et une vidéo au refuge sur son site internet.

27 actu  conssacre un article  le 26 mai ICI

Top Normandie le 26 mai ICI

Sur les ondes aussi :

France Bleu Haute Normandie et RTL, pour écouter les reportages, voir sur la droite

Reportage de Paris Match

avril 2015

Clip de présentation

novembre 2014

Vidéo

Visitez le refuge en vidéo

imprimer

Partager