Fondation Brigitte Bardot

Veganimo

Sensibilisation des plus jeunes : bravo à veganimo pour l’efficacité et l’originalité de leur approche.

Très active auprès des plus jeunes (Info Journal Junior, site Internet dédié, fascicules scolaires Nathan…) ; La FBB félicite l’initiative de Veganimo pour l’efficacité et l’originalité de leur approche.
Au travers de vidéos, comptines et recettes, les enfants peuvent découvrir le sort peu enviable trop souvent réservé aux animaux.
Découvrez vite les aventures de Pouiki le petit cochon et de Pouët la poulette.
http://www.veganimo.fr/videos.php

#FBB #CauseAnimale #Animaux #Vegan

imprimer

Partager

La condition animale, une urgence politique

Conférence-Débat - samedi 29 avril 2017 à Besançon (25)

Ce samedi 29 avril 2017, à 20h se tiendra une conférence-débat ayant pour thème « La condition animale, une urgence politique ».
Notre porte-parole Christophe Marie sera un des intervenants.

Plus d’infos sur la page Facebook de l’évènement.

imprimer

Partager

Coup de gueule de Brigitte Bardot contre Donald Trump

Comme Sarah Palin, vous êtes une catastrophe écologique !

Alaska : Trump autorise la chasse aux loups et aux ours… jusque dans leurs tanières ! La réaction de Brigitte Bardot

Monsieur le Président

Une fois encore vous affichez votre mépris face à l’indispensable nécessité de préserver la nature, de défendre la biodiversité.

Après avoir remis en cause l’accord de Paris sur le climat (COP 21), votre décision d’autoriser les chasseurs d’Alaska à traquer les ours, les loups et leurs petits jusque dans leur tanière scandalise, à juste titre, l’opinion publique mondiale.

Vous autorisez les tirs depuis des hélicoptères, les chasseurs pourrons achever les ours hibernant, y compris dans les réserves protégées… Quelle lâcheté, quelle honte !

Votre amie Sarah Palin, qui est elle aussi une catastrophe écologique, va pouvoir tirer à tout-va, répandre la mort, mais quel héritage allez-vous laisser aux générations futures, du moins s’il en reste après votre entreprise de destruction massive ?

Dans ce monde effrayant où l’homme détruit tout, court à sa perte, le devoir d’un homme d’Etat est d’avoir une vision à long terme, défendre la paix et non la violence, y compris envers les autres espèces qui peuplent cette planète et qui ont les mêmes droits que nous.

Monsieur le Président, je ne sais pas si vous saurez entendre cet appel que je vous adresse aujourd’hui via Twitter, puisqu’il semble que ce soit votre communication officielle, mais j’ose espérer que dans un éclair de lucidité vous reviendrez sur cette décision absurde qui est un crime de l’humanité contre la nature !

Mon Dieu, quelle tristesse…

Brigitte Bardot

imprimer

Partager

Nouvelle enquête : des animaux nés en France exportés et abattus au Liban et en Turquie

Communiqué de presse

Au bout d’un voyage de souffrances, une mort violente. Jeudi 13 avril - CIWF France, Fondation Brigitte Bardot et L214, dévoilent de terribles images* de bovins nés en France, transportés sur des milliers de kilomètres dans des bétaillères ou des cargos, et abattus au Liban et en Turquie. Ces nouvelles images confirment l’urgence d’agir pour mettre un terme à l’exportation des bovins vers des pays hors UE.

Dans une lettre ouverte, les trois associations demandent aux candidats à l’élection présidentielle de s’engager à limiter la durée des transports d’animaux vivants à 8 heures et de mettre fin aux exportations hors Union européenne. Quatre d’entre eux se sont déjà prononcés en faveur de cette limitation, tandis que 89%** des Français se déclarent favorable à la limitation du transport à 8h.

En parallèle, les associations relaient la campagne européenne Stop the trucks visant à limiter le temps de transport des animaux. Les citoyens sont appelés à signer la pétition exigeant une révision de la réglementation sur le transport d’animaux vivants (Règlement CE 1/2005 du 22 décembre 2005). Elle a déjà recueilli plus de 800 000 signatures.

Des milliers de bovins nés en France sont exportés chaque année vers le Maghreb et le Moyen-Orient pour être engraissés et abattus dans de terribles conditions.
Le gouvernement français porte une lourde responsabilité en incitant de manière proactive ces exports. Le “plan de soutien aux élevages français” mis au point par Stéphane Le Foll en juillet 2015 porte clairement des objectifs d’expansion des exportations. De plus, en novembre 2016, un dispositif spécifique d’assurance à l’exportation vers le Liban, l’Algérie et l’Égypte a été mis en place permettant aux exportateurs d’être remboursés à 90% en cas de non-paiement des importateurs.


Grâce aux numéros d’identification des bovins, nous avons pu remonter aux élevages où sont nés ces animaux. Dans la vidéo, on constate que si certains éleveurs se réjouissent de la naissance de nouveaux marchés hors de l’UE, sans se soucier des conséquences pour les animaux qu’ils ont vus naître, d’autres au contraire regrettent cette situation mais se disent impuissants. Ils espèrent une réaction des pouvoirs publics.

* images Eyes on Animals, Animals International, TSB/AWF
** Sondage IFOP pour CIWF France : 89% des Français se sont déclarés en faveur d’une limitation à 8h des transports d’animaux vivants (février 2017)
 

[Nouvelle enquête!] La souffrance de millions d'animaux exportés chaque année hors de l'Union européenne.

Épuisés par des trajets de plusieurs milliers de kilomètres dans des bétaillères et des cargos surchargés, les animaux destinés à l'export sont souvent abattus de façon archaïque sans qu'aucune disposition ne soit prise pour alléger leurs souffrances.

imprimer

Partager

Sauvetage FBB : fin de quarantaine pour nos rescapés de l’Aïd 2016

Après 6 mois de quarantaine, nos rescapés du dernier Aïd rejoignent leur nouveau foyer, les verts pâturages des refuges de la FBB.

Ils les partageront avec d’autres rescapés des précédents Aïds et aussi avec de nouveaux arrivants bovins, ceux-ci ayant la particularité d’être les plus vieux bovins de la Fondation, certains ayant plus de 20 ans.
Sauvés du sacrifice et des abattoirs, ils vont tous pouvoir couler des jours meilleurs parmi nous.

Crédits photos : © Fondation Brigitte Bardot / Loan Ego

imprimer

Partager

Sauvetage FBB : un poney & un bouc rejoignent nos refuges

Suite à de mauvais traitements, un poney et un bouc ont été confiés, sur décision de justice, à la Fondation Brigitte Bardot.

Rapatriés par nos équipes, ils ont reçu les soins appropriés dans nos refuges.

imprimer

Partager

Prise en charge par la FBB de 7 caprins et de 12 ovins dans les Yvelines (78)

Intervention de la Fondation Brigitte Bardot dans les Yvelines, lundi 20 mars 2017

Nouvelle intervention de la Fondation Brigitte Bardot et des services vétérinaires des Yvelines pour retirer de nombreux moutons, agneaux, chèvres et chevreaux maltraités (procédure en cours).

Tous les animaux sont désormais en sécurité, recueillis sur l’un des sites de la Fondation qui a actuellement, sous sa protection, plus de 4000 animaux sauvés des abattoirs…

Crédits photos : © Fondation Brigitte Bardot / Loan Ego

imprimer

Partager

Braconnage au zoo de Thoiry : la Fondation Brigitte Bardot porte plainte !

Communiqué de presse

Après le massacre, dans la nuit de lundi à mardi, d’un rhinocéros blanc au zoo de Thoiry, la Fondation Brigitte Bardot* porte plainte pour acte de cruauté.

C’est une situation inédite, extrêmement préoccupante, la justice et l’Etat doivent être intraitables. La faune africaine a été pillée et les parcs zoologiques sont désormais des cibles pour les braconniers.

Le trafic ne se limite pas à l’Afrique vers l’Asie, on trouve désormais des cornes de rhinocéros à Paris, vendues comme aphrodisiaques et pour la médecine chinoise… La corne du rhino Vince pourrait donc très vite se retrouver sur le marché, sans même avoir à sortir de France…


* La Fondation Brigitte Bardot participe depuis 20 ans à la CITES (convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d’extinction) et travaille avec les équipes de l’ONCFS dédiées à la lutte contre le trafic d’espèces protégées.

imprimer

Partager

Notre Présidente, Brigitte Bardot, réagit à la venue d’un ours durant une émission de Patrick Sébastien sur France 2

Communiqué de Presse

Ce samedi 25 février 2017 sur France 2, dans le « Plus Grand Cabaret de la Honte », Patrick SEBASTIEN a fait venir sur scène un dresseur et son ours jouant de la trompette !

La prestation pathétique et contre nature de cette pauvre bête est scandaleuse, débile, et indigne d’une chaîne publique à une heure de grande écoute et a scandalisé un grand nombre de téléspectateurs !

L’ours est par nature un animal sauvage, solitaire qui fuit le bruit et l’agitation. L’exhiber sur un plateau de télévision devant des centaines de spectateurs est inacceptable !

Si les montreurs ou autres dresseurs aiment tellement leur ours comme ils l’affirment haut et fort, ils doivent cesser de les retenir en captivité et de les exploiter. L’ours n’est pas un clown !

Brigitte Bardot
Présidente

imprimer

Partager

Sauvetage d'un Cerf et d'une Laie

Alertée par les autorités, une équipe de la Fondation Brigitte Bardot intervient pour prendre en charge un jeune cerf et une laie détenus illégalement par un particulier.

L’objectif : éviter l’abattage des animaux et leur offrir des conditions de vie adaptées à leurs besoins.

Le jeune cerf Bambi n’est pas craintif, il faudra toutefois l’endormir pour pouvoir le manipuler sans stress, le pucer et le vermifuger avant de le transporter en Bretagne, dans un parc boisé de plusieurs hectares où d’autres cervidés sauvés par la Fondation se trouvent déjà.

La laie, recueillie après que sa mère ait été abattue par des chasseurs, est capturée puis transférée à la Mare Auzou, le 1er refuge de la Fondation.

Ces animaux libérés de leur enclos inadapté sont sauvés, désormais placés sous la protection de la Fondation Brigitte Bardot.

imprimer

Partager

Pages