La campagne d'été 2016 de la Fondation Brigitte Bardot sur les ondes | Fondation Brigitte Bardot

La campagne d'été 2016 de la Fondation Brigitte Bardot sur les ondes

Des spots radio pour alerter le grand public sur l’abandon et donner des conseils d’été.

Une fois de plus cet été, la Fondation alerte le grand public sur l’abandon et prodigue ses conseils d’été.
Sur la route des vacances ou sur votre lieu de villégiature, retrouvez nos centaines de spots sur 107.7 (Radio Vinci Autoroutes) et sur l’ensemble du réseau France Bleu.
Écouter le spot ICI

Avec 100 000 abandons de chiens et de chats par an, notre pays continue d’occuper la première marche de ce sinistre podium en Europe.

Une situation connue de longue date contre laquelle nos dirigeants ne font malheureusement rien. Le fléau des abandons reste, année après année, une tache sombre sur la condition animale dans notre pays. Si une minorité de « chanceux » seront confiés à des refuges, les autres mourront de faim ou d’accident dans des conditions épouvantables, à moins qu’ils ne soient euthanasiés une fois les huit jours réglementaires passés en fourrière.

Cette situation qui perdure, et se serait même aggravée avec la crise, ne doit pas être considérée comme une fatalité. 80 % des abandons ayant lieu lors des départs en vacances, preuve, s’il en fallait, d’une grave dérive consumériste d’une partie de notre société dans son rapport aux animaux.

100 000 abandons, ce sont autant de maîtres qui ont « craqué » devant un chiot ou un chaton sans se poser la question des contraintes qu’implique un tel acte. Contrainte de temps d’une part, mais aussi financière : on estime que l’entretien d’un chien coûte en moyenne 1 500 euros par an et celui d’un chat, 800 euros. Des « détails » qu’omet bien entendu de préciser l’immense majorité de ceux qui vivent du commerce d’animaux et sont bien plus intéressés par l’argent de leurs clients que par le bien-être des êtres vivants dont ils ont pourtant la responsabilité.

Ce business est qui plus est très juteux puisque la seule vente d’animaux de compagnie représente un chiffre d’affaires annuel de 1,5 milliard d’euros annuel ! Et quand le coup de foudre pour la petite boule de poils aperçue dans une vitrine ou sur une annonce internet finit mal, ces commerçants détournent le regard : après tout, les refuges peuvent bien assurer le « service après vente » puisque cela ne remet pas en cause les profits réalisés sur les ventes d’animaux…

Ne laissez jamais votre animal seul dans une voiture

Dans une voiture en stationnement un animal peut mourir en moins d’une heure !

Chaque année, de nombreux animaux meurent d’asphyxie et de chaleur dans les voitures en stationnement.


Outre le risque de vol, il peut mourir en moins d’une heure, victime d’un coup de chaleur. En effet, la température dans l’habitacle d’un véhicule peut atteindre 70 °C. Le risque est le même pour les voitures garées à l’ombre car le soleil tourne.

En cas de force majeure seulement, ou si vous devez prendre le bateau et que la compagnie vous oblige à laisser votre animal dans le véhicule : Laisser les vitres entrouvertes Mettre une gamelle d’eau très fraîche à sa disposition (pour qu’elle ne réchauffe pas trop rapidement). Passer voir si tout va bien le plus souvent possible et aérer au maximum.

Les symptômes du coup de chaleur
• Animal très chaud (surtout oreilles)
• Respiration ultra-rapide (halètement, langue pendante)
• Muqueuses rouge sombre, voire cyanosées
• Convulsions

Que faire ?
• Si vous constatez qu’un animal est en danger, contactez aussitôt la police ou la gendarmerie.
• Sortez l’animal du véhicule et mettez-le à l’ombre.
• Pendant et après l’intervention, prenez garde au risque de morsure et de fugue.
• Refroidissez l’animal en mouillant une serviette et en l’enveloppant dedans.
• Donnez-lui à boire, mouillez-le généreusement avec de l’eau (surtout la tête).
• Emmenez l’animal chez un vétérinaire au plus vite.

imprimer

Partager