Aïd el Kébir 2014 | Fondation Brigitte Bardot

Aïd el Kébir 2014

Le 4 octobre, jour de la Saint François d'Assise, Saint patron des animaux...250 000 moutons seront égorgés en France !

La Fondation Brigitte Bardot appelle le gouvernement français à exiger l’étourdissement des bêtes avant leur mise à mort, sans dérogation pour l’abattage rituel ! (comme l’ont fait la Norvège, la Suède, l’Islande, la Suisse, l’Autriche ou encore le Danemark).

La FBB soutient la Proposition de loi de la sénatrice Sylvie Goy-Chavent « visant à rendre obligatoire l’étourdissement des animaux avant tout abattage » et rappelle au Président de l’Assemblée Nationale, interpelé par le porte-parole de la Fondation en octobre 2012 sur un site d’abattage, qu’il s’est déclaré « toujours favorable à toutes les évolutions de la société »…

Où est l’évolution tant attendue ? Dans un communiqué du 25 septembre, le Président du Conseil Français du Culte Musulman « rappelle aux musulmans de France que le sacrifice par délégation est autorisé de façon unanime. Il est largement pratiqué, notamment par les pèlerins le jour de l’Aïd al-Adha ».

Dans cette période trouble et douloureuse, trancher la gorge d’un être sensible n’a rien de « festif » et ne fait qu’ajouter toujours plus de souffrance et de violence…

Pour Brigitte Bardot : « Ces pratiques barbares et cruelles d’égorgements d’animaux dans d’horribles souffrances sont inadmissibles et écœurantes. J’ai demandé à François Hollande d’imposer l’étourdissement sans dérogation pour l’abattage halal et casher, la France n’a pas à tolérer l’intolérable, aucun Dieu aucune croyance ne mérite le sang des innocents ».

Aïd El Kebir 2014

Sauvetage de moutons à Villejuif, Clichy et Montreuil

imprimer

Partager