Brigitte Bardot : Lettre ouverte à Madame Najat Vallaud-Belkacem | Fondation Brigitte Bardot

Brigitte Bardot : Lettre ouverte à Madame Najat Vallaud-Belkacem

Suite à la diffusion d’un reportage sur le lobby de la viande dans les écoles, Brigitte Bardot a tenu à réagir en écrivant à Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale.

Lettre ouverte à Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale.

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

 

Madame la Ministre,
Le reportage diffusé hier soir, au 20h de France 2, sur la propagande de l’INTERBEV* dans les écoles primaires est absolument scandaleux et doit entraîner une réaction immédiate de vos services auprès des établissements scolaires qui ne sauraient accepter le prosélytisme des filières « viandes » auprès des élèves.

La France est devenue une nullité dans le domaine de l’éducation nationale. Plutôt qu’apprendre aux enfants les bases du savoir, vous tolérez qu’ils soient manipulés par des lobbies qui défendent une activité commerciale en cachant bien volontairement les alertes de l’Organisation Mondiale de la Santé dont un récent rapport précise que la charcuterie est cancérogène et que la viande rouge l’est probablement tout autant.

Madame la Ministre, dans les établissements scolaires il revient aux enseignants d’enseigner, ce n’est pas le rôle ni la place d’INTERBEV. Il est urgent également d’abroger le « décret cantine » qui impose des produits animaux à chaque repas… décret édicté non pas par des nutritionnistes mais par des lobbyistes !

Et quand on parle « viande » on parle animaux, êtres sensibles condamnés aux pires souffrances par une industrie qui n’a qu’un objectif, gaver les consommateurs, dès leur plus jeune âge, d’une épouvantable agonie.

Brigitte Bardot

Présidente

* Interprofession bétail et viande

 

imprimer

Partager