Communiqué de presse : Crise sanitaire dans le Doubs | Fondation Brigitte Bardot

Communiqué de presse : Crise sanitaire dans le Doubs

Consommateurs attention : des animaux en mauvais état vont se retrouver dans votre assiette. Le préfet du Doubs empêche la Fondation Brigitte Bardot de sauver 250 bovins de l’abattoir !

Alors que la Fondation Brigitte Bardot, en accord avec les services vétérinaires du département, organise depuis une semaine l’accueil de 250 bovins en grande souffrance dans une exploitation de Saint-Vit, la Préfecture du Doubs annonce que le sauvetage se limitera à 50 bêtes, le plus gros du troupeau, pourtant dans un état lamentable, pouvant être vendu à l’abattoir.

L’éleveur de ce cheptel refuse de réaliser le suivi sanitaire depuis 2013, cette situation semble poser problème aux autorités pour valider le sauvetage des bêtes… mais pas pour leur abattage à destination des circuits de consommation !

La Fondation Brigitte Bardot dénonce ce scandaleux revirement qui met en échec une opération délicate rendue possible grâce à un élan de solidarité local et aux moyens financiers engagés par la Fondation.
imprimer

Partager