Journée internationale contre le foie gras | Fondation Brigitte Bardot
Photo L214
Photo L214

Journée internationale contre le foie gras

Organisée le 24 décembre, jour du réveillon de Noël, au moment où les gens mangent traditionnellement du foie gras, cette journée a pour but de mettre fin à cette tradition et faire un énorme pas en avant contre la souffrance animale.

Le foie gras est fabriqué à partir du foie malade et hypertrophié des canards et des oies. Cette « délicatesse » est un exemple type de cruauté que l’on fait passer pour un « produit de luxe ».
En réalité, la production de foie gras est tellement cruelle qu’en 2004, la Californie a voté une loi interdisant sa vente et sa production, en application depuis 2012. En outre, la pratique du gavage est interdite au Royaume-Uni, en Autriche, en Allemagne, en République tchèque, en Finlande, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège, en Pologne, généralisons cette interdiction aux autres pays.

Pour que cette journée du 24 décembre devienne officiellement une journée sans foie gras auprès de l’ONU. Il suffit de signer la déclaration rédigée pas l'association Gaia ICI et de publier votre soutien à cette action sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Une façon ludique de signer cet appel

Pour sauver les canards, prenez une photo de vous en « duck face ».

Le duck face (littéralement « visage de canard ») c’est cette pose à la mode pour les photos sur internet. Le principe est simple : bouche fermée, vous allongez vos lèvres en imitant le bec d’un canard. Veuillez utiliser le tweet : « Je soutiens la Journée contre le Foie Gras. Sauvez les canards, faites un #DuckfaceforGAIA. »


Le foie gras est surtout consommé pendant les fêtes de fin d’année. Si nous parvenons à mettre fin à cette tradition, nous aurons fait un énorme pas en avant contre la souffrance animale.

Gaia sur Twitter et sur Facebook


 

imprimer

Partager