46 chevaux sortis de l'enfer | Fondation Brigitte Bardot

46 chevaux sortis de l'enfer

La Fondation Brigitte Bardot, ainsi que La Fondation 30 Millions d’Amis ont procédé au retrait de 46 équidés victimes de mauvais traitements, dans une petite commune de Basse-Normandie.

Suite au signalement par un particulier, en juin 2012,  la Fondation a sollicité les services vétérinaires afin qu'ils se rendent à Mardilly, petite commune de l'Orne pour constater les conditions de vie indignes dans lesquelles étaient maintenus tout un groupe d’équidés appartenant à un éleveur. Plusieurs mises en demeure avaient alors été envoyées au propriétaire  afin d'améliorer les conditions de vie de ses animaux, de contrôler la reproduction en séparant les mâles des femelles et d'accroître considérablement l'espace dévolu aux animaux. Sans succès.

Le parquet d’Argentan ordonne alors une saisie - à titre conservatoire - des équidés. Le mercredi 20 mars 2013, en présence des gendarmes et de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP), la Fondation Brigitte Bardot ainsi que la Fondation 30 millions d'amis procédent au retrait de la totalité des chevaux. Sur place, ils trouvent les animaux livrés à eux-mêmes dans la pâture, les entiers avec les juments et les poulains. Très maigres, pleins de parasites, certains souffrent de plaies dues à des bagarres.

Ils sont acheminés vers des pensions équines de la région. La moitié d'entre eux est confiée conjointement, à titre provisoire, à la Fondation Brigitte Bardot et à la Fondation 30 millions d'amis. Les infractions retenues sont : "privation de nourriture ou d'abreuvement" et  "absence de registre d'élevage". Les défenseurs des animaux, qui se sont constitués partie civile, espèrent la confiscation définitive des animaux à leur profit.

L'affaire sera jugée le 21 juin prochain.

 

France 3 Basse Normandie

Extrait du 19-20 du 21 mars 2013

imprimer

Partager