Foires chevalines de Maurs la Jolie (15) | Fondation Brigitte Bardot
La marque du boucher
La marque du boucher
ceux là sont arrivés la veille et n'ont pour seule litière et fourrage que leurs crotins
ceux là sont arrivés la veille et n'ont pour seule litière et fourrage que leurs crotins

Foires chevalines de Maurs la Jolie (15)

Lettre ouverte à signer en ligne

La Fondation Brigitte Bardot soutient la lettre ouverte aux différentes parties prenantes des foires chevalines de Maurs (15) mise en ligne par l'association Mouvement pour la Cause Animale

Suite à différents témoignages, enquêtes et rapports d’observateurs divers, notre attention a été portée sur la foire chevaline de Maurs dans le Cantal (15).

Lors de la dernière édition de cet évènement (le 07 mars 2013) des observateurs sont allés constater sur place les négligences et/ou mauvais traitements infligés aux animaux sur ce foirail.

Le constat est le suivant:
-Usage du bâton de façon réellement abusive.
-Beaucoup d’animaux (même ceux arrivés la veille) sont laissés sans litière, foin et/ou eau.
-Présence d’animaux avec des plaies (récentes ou pas) laissées sans soins.
-Présence d’animaux suspects sur le plan sanitaire (cas de gourme suspecté sur plusieurs équidés).
-D’une manière générale dans le secteur de la pesée et du chargement rien n’est fait pour maintenir un niveau de stress convenable aux animaux.

Nous remercions les organismes (partenaires et organisateurs) et autorités compétentes de bien vouloir prendre en compte ce constat et d’agir en conséquence pour le bien de tous.

Il est important aussi de considérer le règlement du comité des foires chevalines de Maurs ainsi que les articles suivants:

-L’article r 653-1 du code pénal
-L’article r 655-1 du code pénal
-L’article r 521-1 du code pénal

Ainsi que l’arrêté du 25 octobre 1982 relatif à l’élevage, à la garde et à la détention des animaux.

Des observateurs seront présents lors de la manifestation du 2 mai 2013 et ce dans le but de constater, nous l’espérons, une nette amélioration des conditions dans lesquelles sont maintenus les animaux lors de cet évènement.

                                 Signez la lettre ouverte ici

imprimer

Partager