Communiqué de Presse : Sanctuaire des Hérissons à Fouencamps (80) | Fondation Brigitte Bardot

Communiqué de Presse : Sanctuaire des Hérissons à Fouencamps (80)

Brigitte Bardot - Sanctuaire des Hérissons à Fouencamps : « je me révolte devant l’implacable dureté dont ont usé les services de police et la D.D.P.P. vis-à-vis d’une de leurs employées, Juliette. »

Communiqué de presse de la Fondation Brigitte Bardot
Retrouvez le texte intégral du Communiqué de Presse ci-dessous :

Etant la marraine depuis des années du Sanctuaire des Hérissons qui se trouve à Fouencamps (80440) et qui fait un remarquable travail de sauvetage de ces petites espèces protégées depuis 1999, je me révolte devant l’implacable dureté dont ont usé les services de police et la D.D.P.P. vis-à-vis d’une de leurs employées, Juliette.

Celle-ci voulait ouvrir son centre d’hébergement et allait passer son Certificat de Capacité lorsqu’elle a accepté qu’on lui confie un petit hérisson mourant, forte de son expérience passée.
Les centres d’hébergement sont de plus en plus rares et ferment les uns après les autres pour mise en accusation permanente par une administration épouvantablement inhumaine ce qui met les hérissons blessés en danger faute d’hébergement et de soins.

Juliette sera prochainement convoquée au tribunal pour détention illégale d’espèce protégée.

Ça fait 5 ans qu’elle est surveillée, c’est admirable de voir que dans notre pays, à l’heure des grèves SNCF et du terrorisme, les fonctionnaires de police et de gendarmerie n’ont rien de mieux à faire que de venir traquer une pauvre femme  qui vient en aide à une espèce en difficulté.
Alors que 6 mois avant, elle avait signalé des gitans qui consommaient des hérissons et que personne n’était intervenu. C’est scandaleux.

Aujourd’hui Juliette a obtenu son Certificat de Capacité mais toutes ces épreuves inutiles lui ont valu 3 AVC qu’elle a vaincus avec courage mais l’ont fragilisée.

Qu’on foute la paix aux gens admirables qui sauvent des vies et dont l’aide est cruciale !

Brigitte Bardot
Présidente

Pour télécharger le communiqué de presse en version pdf, :
cliquez ici !

imprimer

Partager