Magot saisi à Perpignan | Fondation Brigitte Bardot
Confié à la Fondation par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, ce magot est immédiatement soigné.
Confié à la Fondation par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, ce magot est immédiatement soigné.

Magot saisi à Perpignan

Fin novembre 2015, la Fondation reçoit un témoignage concernant la détention illégale d’un singe magot par un particulier résidant à Perpignan. L’animal vit dans une cage basse et ne peut donc se tenir droit. Ce témoignage est particulièrement inquiétant puisqu’il précise que « le singe est malade et il hurle à la mort quand il urine ; la personne lui donne des médicaments. La famille lui fait fumer de la drogue. » Aussitôt, nous sollicitons l’intervention de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) pour mener une enquête. Le pauvre animal sera finalement saisi le 18 décembre et confié à un centre d’accueil agréé sous la responsabilité de la Fondation. Le tribunal compétent va juger l’affaire et la Fondation s’est constituée partie civile.

imprimer

Partager