Action coup de poing au Parc Astérix | Fondation Brigitte Bardot

Action coup de poing au Parc Astérix

Pour dénoncer la captivité des dauphins et otaries

Dix militants de la Fondation Brigitte Bardot sont intervenus, le dimanche 6 juillet 2014, durant le "spectacle" des dauphins du parc Astérix pour dénoncer les conditions de vie des animaux et la forte mortalité observée dans le bassin depuis l’ouverture du parc.
En tenue de bagnards, les militants portaient des pancartes représentant un dauphin prisonnier, d’autres avec les mots "Liberté", "Freedom" ou encore la liste des dauphins morts au parc Astérix…

En 25 ans, 11 dauphins sont morts au parc Astérix, certains âgés de quelques mois seulement comme Baléos, né en novembre 2012 et mort en janvier 2013. Priver des animaux de leur liberté, les réduire à l’esclavage dans des bassins et en faire une attraction, c’est intolérable ! Nous appelons les visiteurs à boycotter ce parc tant que des animaux y seront prisonniers.

L’appel de Brigitte Bardot à Ségolène Royal

La Présidente de la Fondation Brigitte Bardot a profité de cette action, organisée par sa Fondation, pour interpeller la ministre de l’Ecologie et demander la fermeture des delphinariums "tous incompatibles aux besoins de ces merveilleux symboles de liberté".
Pour Brigitte Bardot : "La France doit agir à son tour, il n’est pas possible d’être toujours à la traîne quand il s’agit de défendre les animaux. Entre le cirque, la corrida, les combats de coqs, la chasse à courre et j’en passe, notre pays est la HONTE de l’Union européenne en matière de spectacles barbares !"

Lire la lettre ICI
 

imprimer

Partager