Découvrez notre tribune contre l’abattage sans étourdissement

Découvrez notre tribune contre l’abattage sans étourdissement

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Le 20 juin 2019, le journal Le Monde publie une tribune signée par la Fondation Brigitte Bardot, l’Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoir (OABA) et plusieurs syndicats vétérinaires français.

    Cette tribune titrée Abattage sans étourdissement : en finir avec la souffrance animale et la tromperie des consommateurs (pdf), demande au gouvernement français d’imposer par la législation :

    • l’insensibilisation de tous les animaux lors de leur abattage (étourdissement réversible avant la jugulation si la technique est disponible, soulagement le plus rapidement après la jugulation dans le cas contraire),
    • la traçabilité des viandes grâce à un étiquetage informatif non stigmatisant des viandes issues d’animaux étourdis avant la jugulation.

    « La stratégie 2016-2020 de la France pour le bien-être des animaux en France doit impérativement mettre un terme à la souffrance des millions d’animaux abattus sans étourdissement si son ambition est de répondre aux attentes sociétales.»

    Le consommateur doit quant à lui disposer d’une information transparente sur les conditions d’abattage des animaux, conformément aux dispositions de l’article L.1 du code rural14, lui permettant de choisir ses viandes selon ses convictions personnelles. »

    Depuis des dizaines d’années, la Fondation Brigitte Bardot mène un combat contre l’abattage sans étourdissement. Le gouvernement actuel va-t-il enfin réagir aux multiples études scientifiques et politiques, ainsi qu’aux attentes sociétales de millions de Français ?

    Crédit photo : FBB

  • Fermer le menu
    X