En Polynésie française, la FBB offre son aide à l’association « A Ti’a Matairea » et WVS pour stériliser 1 500 chiens errants

En Polynésie française, la FBB offre son aide à l’association « A Ti’a Matairea » et WVS pour stériliser 1 500 chiens errants

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • La Fondation Brigitte Bardot va participer à la stérilisation de 1 500 animaux errants à Huahine, une des îles Sous-le-Vent de la Polynésie française. L'opération sera assurée par une association locale et le Worldwide Veterinary Service (WVS)...

    Fondation Brigitte Bardot aide internationale polynesie francaise sterilisation chiens errants

    PRENDRE SOIN DES ANIMAUX ERRANTS

    La Fondation souhaite depuis longtemps intervenir en Polynésie, où la condition animale est terrible et la population errante grandissante. 

    La collaboration avec Worldwide Veterinary Service et l’association « A Ti’a Matairea » est une chance, puisque nous pouvons accorder notre confiance à WVS pour l’expertise vétérinaire et l’envoi de vétérinaires bénévoles

    C’est en mai 2019 que Liz Clark a décidé de créer une association locale pour les animaux « A Ti’a Matairea » avec un groupe de jeunes bénévoles énergiques et amoureux des animaux.

    LANCER UNE GRANDE CAMPAGNE DE STÉRILISATION

    L’association « A Ti’a Matairea » a décidé d’avoir une approche pacifique, positive et collaborative, ce qui lui a permis d’avoir rapidement le soutien de la communauté. 

    Afin d’avoir un impact significatif sur le bien-être des animaux de l’île, l’association a compris la nécessité de mettre en place une grande campagne de stérilisation par le biais de vétérinaires certifiés de l’Union Européenne grâce à WVS, après qu’un recensement des chiens de l’Île en février 2020 permette de comptabiliser plus de 2 800 chiens.

    SENSIBILISER À LA PROTECTION ANIMALE

    L’association en a profité pour faire du porte à porte pour commencer à sensibiliser la communauté locale en transmettant du matériel éducatif. Les habitants ont été très réceptifs et ils ont fait part de leur difficulté à aider les animaux autour d’eux par manque de moyens. 

    La FBB supportera financièrement cette première partie, qui sera suivie par des stérilisations régulières faites par le cabinet vétérinaire local.

    Crédit photos : Fondation Brigitte Bardot
  • Fermer le menu
    X