Les bons conseils de la Fondation pour partir en vacances avec votre animal

Les bons conseils de la Fondation pour partir en vacances avec votre animal

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Si nos vacances de l’été 2020 se dérouleront certainement en France, pandémie de coronavirus oblige, vous allez peut-être avoir la chance de voyager avec votre chien ou votre chat dans notre beau pays. Voici tous nos conseils pour passer des vacances sereines avec votre petit compagnon à quatre pattes !

    Bien préparer son séjour

    Avant de partir en vacances, il est utile de tout prévoir, à commencer par la mise à jour du carnet de santé de votre animal (vaccination, …), qui doit bien sûr être identifié par une puce ! En cas de doute, orientez-vous vers votre vétérinaire pour savoir si des mesures de prévention particulières sont à prendre pour votre chien ou votre chat.

    Si vous souhaitez réservez un hôtel, un appartement ou un camping, demandez d’abord à l’établissement si les animaux de compagnie sont acceptés. Vous pouvez aussi rechercher sur internet les sites recensant les lieux de villégiature où les animaux sont les bienvenus : hôtels, plages, campings, VVF, chambres d’hôtes… Par exemple : www.emmenetonchien.com   ou www.chambres-hotes.fr/animaux-acceptes.html.

    Fondation Brigitte Bardot conseil vacances

    Pour en savoir plus, n’hésitez pas également à contacter les offices de tourisme des villes et départements où vous souhaitez passer vos vacances, vous trouverez toutes leurs coordonnées ici : www.tourisme.fr. Vous pourrez ainsi faire votre choix en toute sérénité pour profiter pleinement de l’été avec votre animal !

    Voyager avec son animal

    Chaque animal est différent ! Certains adorent sortir de la maison, d’autres sont très casaniers. Les chats rechignent en général à quitter leur territoire (oui, vous habitez chez eux !).

    Pour ceux-ci, faites appel à votre entourage (amis, famille, voisins…) pour s’occuper de votre félin d’appartement. À condition d’être sûr(e) que la personne disponible puisse vraiment y consacrer du temps.

    Vous pouvez aussi faire appel à un service de garde de chats, qui se déplacera quotidiennement à votre domicile pour nourrir, entretenir et divertir votre minou.  Certains pet-sitters proposent même de vous envoyer des photos et vidéos de l’amour de votre vie !

    Pour la majorité des chiens (et certains chats) cependant, un voyage en voiture, en train ou en avion ne pose pas de problème. Munissez-vous du carnet de santé à jour de votre animal. S’il voyage dans une caisse de transport, indiquez ses renseignements à l’intérieur (nom, numéro de tatouage ou de puce, vos coordonnées, adresse de destination). Si votre animal est craintif, vous pouvez demander un calmant à votre vétérinaire.

    • Le voyage en voiture : comme les humains, les animaux ont besoin de faire des pauses lors d’un trajet en voiture. Boire, se dégourdir les pattes, respirer l’air pur… Prévoyez toutes ces haltes sur votre trajet ! Pour un chat, veillez à ouvrir sa caisse de transport uniquement dans la voiture fermée, afin qu’il ne puisse s’échapper.

    • Le voyage en train: la SNCF autorise jusqu’à 2 animaux ou 2 contenants maximum par passager. Chaque animal (chien, chat, NAC) doit avoir ses documents d’identification.

    Si votre animal pèse moins de 6 kilos, il devra être transporté dans un panier ou un sac adapté. Il vous faudra aussi lui acheter un titre de transport, d’un coût de 7 euros et ce quelle que soit votre destination.

    Fondation Brigitte Bardot Stop abandon vacances

    Si il pèse plus de 6 kilos, le tarif pour votre animal sera de 50% du prix plein tarif d’un billet de 2e classe. Votre chien devra également être muselé tout au long du trajet.

    • Le voyage en avion: au moment de l’achat de votre billet, signalez que vous voyagerez avec un animal et posez toutes vos questions à la compagnie. Chaque compagnie aérienne a ses propres règles, sachant que la plupart des « low cost » n’admettent pas les animaux.


    L’âge minimum requis est de 8 semaines pour des vols en France métropolitaine, l’animal devant être à jour de tous ses vaccins sur son carnet de santé. Il ne faut pas le nourrir au moins 6 heures avant le décollage, et votre vétérinaire peut lui prescrire un calmant si il est nerveux.

    Pour les grands transporteurs, la règle générale veut qu’un chien ou un chat de moins de 8 kilos (caisse de transport comprise) peut rester en cabine avec vous. Au-delà de ce poids, votre animal sera placé dans la soute, qui est climatisée et pressurisée au même titre que la cabine. Une caisse de transport homologuée IATA  (International Air Transport Association) est recommandée.

    Les animaux à nez retroussé (Carlin, Bouledogue, Shih Tsu, Boxer, Pékinois ou chats persans) pouvant souffrir de difficultés respiratoires, demandez au préalable l’avis de votre vétérinaire !

    LA FONDATION VOUS SOUHAITE DE BELLES VACANCES !

    Passer des vacances avec son animal est bonne occasion pour faire de multiples activités ensemble : ballades, jeux, baignades, moments de détente… Que de souvenirs ! Nous vous souhaitons de merveilleuses vacances, à vous et vos animaux…

  • Fermer le menu
    X