Poney enlevé, battu et égorgé : 4 mois de prison ferme !

Poney enlevé, battu et égorgé : 4 mois de prison ferme !

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Un acte de cruauté barbare : plusieurs personnes ont enlevé un poney Shetland, puis l'ont frappé, poignardé et égorgé. La Fondation Brigitte Bardot s'est constituée partie civile.

    un acte de cruauté RÉVOLTANT

    Cette atrocité a eu lieu dans un camping d’Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales (66), durant la nuit du samedi 23 au dimanche 24 novembre 2019. 

    Ce sont des habitants du camping qui ont prévenu les gendarmes. Une fois arrivés sur place, ceux-ci n’ont pu que constater les sévices infligés à l’animal. Les forces de l’ordre ont arrêté les personnes impliquées quelques heures plus tard, juste avant la frontière espagnole.

    fondation brigitte bardot plainte partie civile poney egorge battu camping pyrenees orientales

    Le poney Shetland assassiné par ces barbares s’appelait Barak et avait 11 ans. Sa propriétaire le décrit comme paisible et très sociable. Elle possède également deux autres poneys, ainsi que des poules. Très choquée, elle a immédiatement porté plainte.

    4 MOIS DE PRISON FERME

    Les quatre suspects, qui vivaient dans ce camping depuis le moi de mai, ont été mis en garde à vue. Deux d’entre eux ont été placés en détention provisoire, puis jugés en comparution immédiate ce matin devant le tribunal correctionnel de Perpignan. 

    Ils ont été condamnés à 4 mois de prison ferme pour « sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique, apprivoisé ou captif » et « vol en réunion » et maintenus en détention. La FBB a obtenu 900 euros de préjudice confondu.

     

    Les auteurs d’un acte de cruauté envers un animal encourent jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende (Art. 521-1 du Code pénal). 

     

    Crédit photos : DR.

     

  • Fermer le menu
    X