N'achetez pas votre animal de compagnie, adoptez-le.

Actuellement les refuges de la Fondation Brigitte Bardot proposent 196 chiens et 416 chats à l'adoption.

Apple 2 ans

Votre soutien financier permet à la Fondation de secourir les animaux en souffrance, les nourrir et les soigner en refuges.

Retour

21 février 1992 : la Fondation Brigitte Bardot est reconnue d’utilité publique.

Il y a 30 ans, par décret en Conseil d’Etat (sur proposition du ministre de l’Intérieur), la Fondation Brigitte Bardot obtenait sa reconnaissance d’utilité publique. Cette reconnaissance était aussi celle de la persévérance et de la générosité de sa présidente qui, après avoir vendu aux enchères ses biens les plus précieux pour constituer le capital initial de sa Fondation et afin d’en assurer la pérennité, faisait don de sa mythique propriété « la Madrague ».

Extrait du Journal Officiel – 22 février 1992

Si l’argent est le nerf de la guerre, c’est par cette reconnaissance d’utilité publique que la Fondation Brigitte Bardot a pu développer son activité et organiser la défense animale, en France et à l’international. Ainsi, en 2020, 89% des ressources de la FBB proviennent de legs qui peuvent être perçus grâce à cette reconnaissance et l’exonération des frais de succession.

1992, c’est aussi l’achat et l’aménagement de « la Mare Auzou », 1er refuge de la Fondation Brigitte Bardot qui accueillait initialement une petite centaine de chiens pour devenir, 30 ans après, l’un des refuges les plus exemplaires de France avec une multitude d’animaux recueillis, chiens, chats, rongeurs, cochons, chevaux… une véritable ménagerie où tout est pensé pour le bien-être des animaux recueillis.

« Bazoches », 2ème refuge de la FBB, est un nouveau don de Brigitte Bardot, son ancienne propriété d’Ile-de-France transformée en refuge pour chats et petits animaux de ferme (nombreux moutons placés en quarantaine après leur saisi sur sites clandestins d’abattage lors des sacrifices de l’Aïd el-Kebir). « Montpon », autre refuge dédié aux animaux de ferme, et bientôt « la Davière », nouveau refuge de la Fondation dans l’Eure que nous vous présenterons dans le prochain Info-Journal.

Dans nos refuges, une multitude d’animaux…

Mais la Fondation c’est aussi une soixantaine de programmes soutenus à travers le monde, pour venir en aide aux animaux domestiques et sauvages, une aide constante en France auprès des refuges et centres de soins, le financement de vastes campagnes de stérilisation des chats errants, des aides vétérinaires pour les particuliers, une sensibilisation du public et une action politique auprès des autorités afin de renforcer la protection animale en droit.

Lorsque la Fondation a été reconnue d’utilité publique, il y a 30 ans, Brigitte Bardot s’est réjouie de voir l’œuvre de sa vie s’inscrire dans la durée :

« la seule chose qui m’importe, mais qui m’importe très profondément, c’est que l’œuvre que j’ai commencée, qui n’en est qu’à ses balbutiements, ne finisse pas en même temps que moi, qu’elle se perpétue après ma disparition. J’aimerais que ce que j’ai commencé soit un peu comme la flamme Olympique, qu’elle se perpétue sans jamais s’éteindre. Que le combat que je mène pour la protection de l’animal, pour la reconnaissance de l’animal, pour la survie de l’animal, soit repris par d’autres après moi et que cela continue le plus longtemps possible ».

Fondation Brigitte Bardot sauvetage equide

Aujourd’hui la Fondation Brigitte Bardot est une équipe forte d’environ 150 salariés, de centaines de bénévoles et de milliers de donateurs qui rendent possible ce combat quotidien contre la maltraitance animale.

Cet anniversaire est le vôtre, Merci pour votre confiance et votre soutien !

Crédit photos : © Fondation Brigitte Bardot

X