Émirats Arabes : Aidez-nous à stopper la cruelle capture et extermination des chats - Fondation Brigitte Bardot

N'achetez pas votre animal de compagnie, adoptez-le.

Actuellement les refuges de la Fondation Brigitte Bardot proposent 190 chiens et 487 chats à l'adoption.

KITTY - 2 ans

Votre soutien financier permet à la Fondation de secourir les animaux en souffrance, les nourrir et les soigner en refuges.

Boutique

Cartes postales chats (lot de 2)

Chats par Frédérique Mayer. Marine et Vanina prennent joli ...

2 €
Laisse gomme noire et grise

Laisse  noire et grise réglable trois positions : 1.10m,  ...

25 €
Retour

Émirats Arabes : Aidez-nous à stopper la cruelle capture et extermination des chats

Des milliers d’animaux domestiques aux Émirats arabes unis sont de manière presque systématique capturés dans des zones résidentielles et jetés à des kilomètres de là dans des zones désertiques comme le désert où ils n’ont aucune chance de survie.

Ces animaux sont des animaux de compagnie aimés, bien souvent des chats, des chats libres qui sont vaccinés et des colonies entières de chats errants, pourtant stérilisés et en bonne santé. Ils sont piégés dans des trappes, restant des heures dedans jusqu’à ce que les entreprises appelées « pets control » mandatées par le gouvernement les emmènent loin de leurs quartiers.

Pour l’appât du gain, ces entreprises spécialisées ne respectent leurs engagements contractuels ! Ils ne vérifient pas si ces animaux sont identifiés par puce électronique, ne retourne donc pas les animaux appartenant à des familles au cœur brisé d’avoir leur animal de compagnie disparu. Ceci est bien plus lucratif. En effet, un animal capturé, c’est un gain financier puisque le gouvernement les paye aux nombres d’animaux.  : ils ne les emmènent pas (tous) se faire stériliser, ils les emmènent directement dans ces zones désertiques, ceci étant bien plus économique. Personne ne vérifie leur travail malheureusement… C’est pourtant facile de mettre en place des clés de contrôle… mais ce n’est pas utile :  les rues des émirats sont accueillantes pour les touristes, bien « nettoyées” d’animaux errants. 

Ces entreprises utilisent d’ailleurs les véhicules de la municipalité pour accomplir ces actes autant odieux que lucratif, semant la souffrance et laissant des familles déchirées par la disparition de leurs animaux. 

Les déclarations du gouvernement sur un programme de stérilisation modèle : la stérilisation, le micro-déchiquetage, voire les adoptions et les refuges – n’est absolument pas le reflet de la réalité. Le seul espoir, qui n’est malheureusement que pour peu d’élus, vient des quelques bénévoles débordés et épuisés. 

En tant réel, ces animaux errants, pour la plupart abandonnés, souffrent déjà énormément de la chaleur, de la soif, de la famine, de maladie et les actes de cruautés sont fréquents (empoissonnement, et autres maltraitances). Ce rajout de maltraitance par des professionnels mandatés est insoutenable. 

Nous vous demandons de signer cette pétition, disponible en anglais et en arable qui sera remise à son Altesse le Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Président des Émirats arabes unis et Gouverneur de l’Émirat d’Abu Dhabi, afin que soit lancé une investigation sur la réelle conduite de leur fournisseur de Pets control qui attrapent les animaux domestiques et les déplacent dans des endroits arides et hostiles du pays où ils vont mourir après d’atroces souffrances. 

X