L'ORGANISATION DE LA FONDATION

Depuis plus de 50 ans, Brigitte Bardot met sa notoriété internationale et son inépuisable énergie au service des animaux.

Avec la création de sa Fondation en 1986, reconnue d'utilité publique en 1992, Brigitte Bardot s'est entourée d'une équipe et d'outils lui permettant de mener son combat pour la cause animale, en France et partout dans le monde.

Le combat d'une vie

Au début des années 1960, BB est déjà une icône du cinéma, connue du monde entier par ses seules initiales. 

En 1962, Brigitte Bardot a 28 ans et se fait pour la première fois l’ambassadrice des animaux en dénonçant publiquement la souffrance des bovins égorgés dans les abattoirs sans étourdissement. 

C’est à la télévision,dans la rubrique « Avocat d’un soir » de l’émission « Cinq colonnes à la une ». Son intervention aura une grande répercussion et entraînera une modification de la réglementation française et européenne.

 

Lire la vidéo

Cinq ans plus tard, Brigitte Bardot dit adieu au grand écran pour consacrer sa vie à la cause animale. Pionnière dans cet engagement trop souvent méprisé, elle sera la voix des sans-voix, les animaux.

En 1977, accompagnée de l’écologiste suisse Franz Weber, Brigitte Bardot brave le gouvernement canadien et les chasseurs de phoques et se fait déposer en hélicoptère sur la banquise de Blanc-Sablon. Ses photos avec un bébé phoque dans les bras auront un retentissement mondial. 

Au delà de ces actions percutantes, la création de la Fondation Brigitte Bardot en 1986, à Saint-Tropez, va lui permettre de s’entourer d’une équipe et de mener des actions sur tous les fronts pour protéger et sauver les animaux.

La Fondation est reconnue d’utilité publique en 1992 et le Dalaï Lama en devient membre d’honneur en 1995. 

1977 Canada Brigitte Bardot bébés phoques

NOTRE ÉQUIPE

La Fondation Brigitte Bardot emploie aujourd’hui une centaine de salariés, répartis entre son siège parisien et ses trois refuges. Elle bénéficie d’un réseau actif de 75 000 donateurs, ainsi que de 500 délégués et enquêteurs bénévoles à travers toute la France.

La Fondation est administrée par un conseil d’administration qui compte trois ministères de tutelle (Intérieur, Environnement, Agriculture), garants de la bonne affectation des fonds. Les autres administrateurs sont nommés pour leur engagement et leurs compétences professionnelles mis au service de la cause animale. 

NOTRE ORGANIGRAMME

LA FONDATION EN CHIFFRES

L’un des faits les plus marquants de l’année 2018 fut le contrôle de la Cour des comptes durant 18 mois sur une longue période de 5 exercices, de 2013 à 2017. Les conclusions exprimées dans le rapport ont permis de réaffirmer « non seulement la très forte implication dans la vie associative des responsables de la Fondation et de sa fondatrice qui en assure la présidence effective – mais aussi la confiance accordée et renouvelée par les donateurs dans les actions menées ainsi que le taux remarquable de transformation des ressources collectées dans la réalisation des missions de protection et de défense des animaux. »

Nous obtenons donc un satisfecit de la Cour des comptes qui a constaté que toutes les dépenses engagées par la Fondation sont conformes aux objectifs, garantissant ainsi que les sommes versées par nos donateurs et nos légataires sont correctement employées. Les chiffres que nous vous présentons ci-dessous permettent de confirmer ces conclusions.

le Bilan de la Fondation Brigitte Bardot pour l’année 2018

La Fondation Brigitte Bardot, à l’instar de sa Fondatrice, a toujours su faire face aux épreuves et à ses objectifs. En 34 années d’existence, la FBB a été confrontée à plusieurs défis, mais a su évoluer en accord avec la montée en puissance de ses missions sociales.

Des animaux chouchoutés

Les ressources de la Fondation proviennent de dons pour 2,2 M€, mais surtout de legs pour 16,7 M€. en 2018, la Fondation a ouvert 137 nouvelles successions soit plus de 600 dossiers en cours à gérer. Elle a aussi reçu 279 nouvelles intentions soit +55 % sur les 3 dernières années. C’est l’extrême rigueur de l’emploi des fonds et des dernières volontés instaurés par Brigitte Bardot qui donnent confiance aux testateurs.

Cette confiance et cette générosité réciproques confèrent une pérennité aux actions de la Fondation qui malheureusement sont de plus en plus nombreuses face à toutes ces maltraitances sur animaux.

Ces ressources ont été utilisées pour 91 % en France et 9 % à l’étranger.

En France, elles peuvent être composées en 4 axes : actions de protection animale directe et indirecte , actions de sensibilisation, actions de lobbying et actions juridiques.

À l’international : actions de protection animale et de lobbying, actions pour les animaux domestiques dans 29 pays auprès de 55 associations locales, actions pour les animaux sauvages dans 22 pays auprès de 28 organisations.

FRANCE

1) Des actions de protection animale (13,3M€)

  • accueil direct de 2 000 animaux au sein de trois refuges : 

Mare Auzou – 1 000 animaux (4,3 M€)

Bazoches – 400 animaux (1,3 M€)

Montpon – 500 animaux (455 K€)

fondation brigitte bardot refuge montpon animaux
  • accueil indirect de 4 000 animaux dans 116 pensions ou familles d’accueil
  • aides versées à des particuliers en difficulté (1 300 chiens et chats) et 224 associations pour des soins vétérinaires et alimentaires
  • campagne de stérilisation pour 11 000 chats errants et 500 chiens et chats en outre-mer
  • aide aux structures faune sauvage, dont 11 centres de soin (133 K€), mais également :

Réfection des enclos primates et lions au Refuge de L’Arche (225 K€)

RefugeDel'Arche

Participation à la construction du sanctuaire Eléphant Haven (368 K€)

ElephantHaven

2) Des actions de sensibilisation (784K€)

… aux divers combats de la Fondation : campagnes contre les cirques et contre la fourrure, investigations en abattoirs, tournages vidéo pour réseaux sociaux, publication d’un manifeste contre la chasse dans Le Parisien, organisation de nombreuses manifestations et tenues de stands… 

En outre, sensibiliser les plus jeunes demeure une mission importante, c’est pourquoi nous avons effectué la refonte du site Junior et du site général. La Fondation compte ainsi 6 sites internet et plusieurs comptes Instagram, Twitter et Facebook représentant plus de 300 000 abonnés.

3) Des actions de lobbying

La Fondation apporte sa crédibilité et participe au sein du CNOPSAV (Comité d’expert bien-être animal), de la CNEA (Commission nationale d’expérimentation animale), du CNREEA (Comité nationale de réflexion éthique expérimentation animale), du CNEAb (Comité national d’éthique des abattoirs) et de plusieurs groupes de travail et consultations au sein des différents ministères.

4) Des actions juridiques (693K€)

…contre la maltraitance : grâce à un réseau de 400 enquêteurs bénévoles et 5 juristes à plein temps, 3 112 enquêtes ont été réalisées entraînant 269 constitutions de partie civile et 159 contentieux. 

La FBB a mené 30 actions de saisies avec les pouvoirs publics pour sauver 1164 animaux.

Mina
Mina - chiot détenu par son propriétaire en cage dans le noir et très amaigri (51)
43592886_329450744455913_7586757508715249664_n-1
Chats sauvés in extrémis d'un camp de Roms à Ris Orangis (91)

INTERNATIONAL

Les actions de la Fondation pour 1,96 M€ sur les cinq continents ont permis de venir en aide à 55 associations de protection des animaux domestiques (chiens, chats, équidés, animaux de ferme), au sein de 29 pays : la FBB a permis la stérilisation et la vaccination de 40 000 animaux errants, a apporté de l’aide pour l’alimentation, les soins divers et diverses constructions, et a sensibilisé les populations locales à travers des flyers dans la langue locale.

Ce montant inclut également l’aide apportée à 28 organisations de faune sauvage au sein de 22 pays, pour les soins, la réhabilitation et les infrastructures nécessaires au sauvetage et au relâché de 11 800 animaux de 70 espèces différentes. Enfin, la Fondation participe à des réseaux internationaux visant à faire évoluer la législation en matière de bien-être animal, tels qu’Eurogroup for Animals, le Species Survival Network et la CITES.

1) Afrique

La FBB vient au secours des grands félins, petits mammifères, rapaces et primates afin qu’ils soient soignés et réhabilités. 

Le financement apporté permet également la stérilisation et la vaccination de centaines de chiens et chats errants.

295 K€ pour soutenir 19 organisations

Afrique

2) Amérique

La FBB vient au secours de nombreux primates, crocodiliens et mammifères marins. 

Elle permet également la stérilisation et la formation de vétérinaires pour sauver des milliers de chiens, chats et équidés. 

300 K€ pour soutenir 16 organisations

Amérique

3) Asie et Océanie

L’aide de la FBB permet de sauver des milliers de chiens, chats, animaux de ferme et équidés à travers la stérilisation, la vaccination et les soins. 

Cette aide permet également de sauver de nombreux animaux sauvages : éléphants, ours, primates, tortues, koalas, dauphins.

470 K€ pour soutenir 28 organisations

AsieOceanie

4) Europe

La FBB permet la stérilisation et la vaccination de plusieurs milliers d’animaux domestiques, ainsi que le sauvetage de nombreux ours, et finance les structures adaptées pour tous ces animaux. 

Elle soutient également des projets de lutte contre le braconnage.

523 K€ pour soutenir 20 organisations

Europe2

Les outils de la Fondation

Crédit photos : © Fondation Brigitte Bardot
Fermer le menu
X