fondation brigitte bardot cirque sans animaux

pour UN cirque SANS ANIMAUX !

Un des combats majeurs de la Fondation Brigitte Bardot est celui des animaux sauvages captifs. 

Chaque année, la Fondation part en campagne contre la détention des animaux sauvages dans les cirques, au sein desquels ces êtres sensibles sont maintenus dans des conditions incompatibles avec leurs besoins physiologiques et forcés à réaliser des tours contre-nature.

Des animaux sauvages captifs et dressÉs

Un grand nombre de vétérinaires, d’experts du comportement animal et de gouvernements du monde entier ont démontré qu’en raison des déplacements constants, du mode d’hébergement et du type de numéros réalisés, le bien-être des animaux sauvages est toujours compromis dans les  cirques.

fondation brigitte bardot cirque sans animaux action

La Fédération des Vétérinaires d’Europe (FVE) a une position sans équivoque sur l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques (pdf) : elle recommande son interdiction, compte tenu de l’impossibilité absolue pour les cirques itinérants de répondre de façon adéquate aux besoins physiologiques, mentaux et sociaux des mammifères sauvages.

L’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques représente également un problème important pour la santé et la sécurité publiques et porte une valeur antipédagogique reconnue par les experts.

LA FRANCE À LA TRAÎNE DES PAYS EUROPÉENS

Le reste de l’Europe avance sur ce sujet, puisque 25 pays ont déjà pris ou annoncé des mesures visant à interdire la détention des animaux sauvages dans les cirques.

La France reste donc parmi les derniers pays européens qui n’ont pas légiféré dans ce sens, montrant un manque de considération pour le bien-être animal de la part des politiciens, mais également un mépris de l’attente sociétale.

Pour faire écho aux demandes des citoyens, plus de 360 communes françaises ont déjà pris position pour des cirques sans animaux, dont 76 villes de plus de 10 000 habitants. Les dernières en date : Hendaye (octobre 2019), Paris et Tours (novembre 2019).

Les Français sont parfaitement conscients que cette pratique d’un autre âge est aujourd’hui inacceptable et expriment leur mécontentement dans des sondages d’opinion, des pétitions et des manifestations.

fondation brigitte bardot cirque sans animaux

L'ACTION DE LA FBB POUR UN CIRQUE SANS ANIMAUX

Sous la pression grandissante de l’opinion publique, l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, n’a eu d’autre choix que d’initier une réflexion autour de la question des animaux sauvages captifs, afin d’envisager de nouvelles mesures nationales.

Dans cette optique, la Fondation Brigitte Bardot a été invitée à participer à des groupes de travail sur sur le bien-être de la faune sauvage captive aux côtés de 16 autres organisations de protection animale. Afin d’apporter des éléments concrets au gouvernement sur la problématique des animaux sauvages dans les cirques, un rapport complet a été remis au ministère. 

Le 30 septembre 2019, à l’appel de Code Animal et de la Fondation Brigitte Bardot, 18 organisations européennes ont cosigné une lettre transmise à Elisabeth Borne (pdf), Ministre de la Transition écologique et solidaire, afin que soit mise en place une réglementation pour interdire les animaux sauvages dans les cirques en France.

En outre, la Fondation Brigitte Bardot, la SPA et la LFDA ont publié le 29 octobre 2019 un sondage permettant de mieux comprendre l’opinion des Français sur la présence des animaux sauvages dans les cirques*. 

fondation brigitte bardot sondages opinion

On y apprend que seuls 18% des Français voient l’avenir du cirque avec des animaux sauvages, que seuls 16% ne voient pas d’évolution nécessaire pour les spectacles de cirque, alors que 2/3 des répondants sont défavorables à la présence des animaux sauvages dans les cirques. 

Les Français n’ont pas une image positive de l’utilisation de ces animaux puisqu’ils sont plus de deux-tiers à considérer que leurs besoins naturels ne sont pas respectés dans les cirques, pas plus dans leur hébergement que lors du transport ou dans la réalisation des numéros qu’ils jugent contraignants à 71%. 

Ils sont également 70% à être conscients des dangers que la présence de ces animaux dans les cirques impliquent. L’avenir du cirque devra passer par une évolution nécessaire pour les animaux sauvages et attendue par le public. 

D’ailleurs, les Français qui sont allés au cirque ces cinq dernières années se disent prêts à 73% à y retourner si les animaux sauvages ne sont plus présentés.

* Étude OpinionWay réalisée en ligne du 9 au 10 octobre 2019 sur un échantillon de 1 027 répondants, représentatif des Français de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

comment agir POUR UN CIRQUE SANS ANIMAUX ?

Votre voix compte aussi pour dire OUI au cirque, mais NON au cirque avec animaux !

Écrivez à la ministre pour demander l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques :

Madame Elisabeth Borne
Ministre de la Transition écologique et solidaire
246 Boulevard Saint-Germain
75007 Paris

Contactez votre directeur ou directrice d’école pour demander à ce que vos enfants n’assistent plus à des spectacles présentant des animaux sauvagesmodèle de lettre type école (doc).

Demandez à votre Comité d’Entreprise (CE) de cesser la distribution de places pour les spectacles avec animaux sauvagesmodèle de lettre type CE (doc).

Écrivez à votre maire ou à un élu du conseil municipal, afin qu’il se positionne symboliquement contre la présence d’animaux sauvages dans les cirques sur le territoire communal, ce qui enverra un message fort au gouvernement  : modèle de lettre type mairie (doc).

Vous pouvez y joindre cet exemple de vœu symbolique (pdf). Vérifiez auparavant que votre maire n’a pas encore pris position pour un cirque sans animaux en consultant cette liste.

Signez la pétition demandant l’interdiction d’utiliser des animaux sauvages dans tous les cirques d’Europe !

fondation brigitte bardot cirque sans animaux hippopotame

Vous pouvez aussi faire la promotion des spectacles et cirques sans animaux, dont vous nous proposons deux listes non exhaustives : celle du CCEA et celle d’Animalter.

NOTRE CAMPAGNE 2019 POUR UN CIRQUE SANS ANIMAUX

À l’été 2019, la Fondation Brigitte Bardot a lancé une grande campagne de sensibilisation aux souffrances des animaux sauvages dans les cirques itinérants

Les spectateurs des cirques avec animaux sont en effet bien souvent inconscients des conditions de vie indignes que subissent les éléphants, les lions, les tigres, les singes ou les hippopotames.

Le slogan « Offrez-lui la liberté ! » s’affichera sur plus de 1 600 panneaux dans des villes partout en France !

Crédits photos : © Fondation Brigitte Bardot, © Freepik/Psodaz.
Fermer le menu
X