La FBB soutient FreeMe Wildlife en Afrique en Sud

La FBB soutient FreeMe Wildlife en Afrique en Sud

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • La Fondation Brigitte Bardot est heureuse d’aider l’ONG FreeMe Wildlife, qui œuvre pour la protection de la faune sauvage Sud-Africaine, en participant aux frais de fonctionnement du centre !

    protection de la faune sauvage Sud-Africaine

    FreeMe Wildlife a été fondé en 2007 par Adel Malan, soigneur animalier, qui a identifié le besoin d‘un centre de réadaptation de la faune sauvage dans la région des Midlands du Kwazulu-Natal en Afrique du Sud. La clinique FreeMe Wildlife a ouvert ses portes le 1er janvier 2008. 

    L’établissement est désormais l’un des centres de réhabilitation de la faune parmi les plus reconnus en Afrique du Sud. Il accueille plus de 1500 patients chaque année et est impliqué dans plusieurs projets de recherche et de réintroduction de la faune et bien implanté dans la communauté via des programmes de sensibilisation et d’éducation. 

    À ce jour, il a entrepris avec succès la réhabilitation et le relâché d’individus de 21 espèces différentes en voie de disparition, menacées ou protégées dans la province.

    d'importants projets de recherches

    FreeMe Wildlife travaille sur des programmes de réintroduction d’espèces et est impliqué dans des projets de recherche en partenariat avec des institutions du monde entier. C’est également le centre qui a entrepris l’un des plus grands sauvetages d’une espèce unique en Afrique du Sud, lorsque plus de 2000 faucons de l’Amour (Falco amurensis) ont été sauvés, réhabilités et relâchés avec succès à la suite de la destruction de leurs sites de repos lors de deux tempêtes de grêle en 2019.

    Les menaces anthropiques continuent d’exercer une pression sans précédent sur la faune locale, et FreeMe Wildlife a compris la nécessité d’un travail collaboratif en créant un centre de conservation, rassemblant un large éventail d’individus et d’organisations de conservation de la faune à travers l’Afrique du Sud pour promouvoir la réhabilitation, le sauvetage, la recherche, le bien-être, la protection, l’application des lois et l’éducation.

    Bien qu’il accueille des espèces emblématiques, FreeMe Wildlife concentre surtout ses efforts sur des espèces plus petites et moins connues qui font face à la même menace d’extinction.

    le soutien de la FBB

    La Fondation Brigitte Bardot aide cette organisation en participant aux frais de fonctionnement du centre (soins, nourriture, transport, hygiène, maintenance, équipement).

    Fondation Brigitte Bardot afrique du sud
    Fondation Brigitte Bardot fauve sauvage
    Fondation Brigitte Bardot FreeMe Wildlife afrique