La FBB apporte son soutien à Action for Dolphins dans son combat contre la chasse aux dauphins

La FBB apporte son soutien à Action for Dolphins dans son combat contre la chasse aux dauphins

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Afin de mettre fin aux massacres des dauphins dans la baie de Taiji au Japon, la Fondation Brigitte Bardot soutient Action for Dolphins. En 2018 et 2019, nous avons participé aux frais de l'action en justice visant à mettre un terme à la chasse annuelle qui se tient à cet endroit.

    PRÈS de 2 000 DAUPHINS POIGNARDÉS À MORT

    En matière de bien-être animal, la chasse aux dauphins au Japon est extrêmement cruelle. 

    Chaque année, de septembre à mars, environ 2 000 dauphins sont violemment rassemblés et pris au piège dans une crique étroite.

    Ils sont alors harponnés avec des crochets tranchants et remontés vivants dans les embarcations.

    Les plus beaux spécimens sont vendus vivants pour rejoindre des delphinariums principalement en Chine et au Moyen Orient. Quant aux autres, ils sont poignardés à mort et transformés en viande pour le marché japonais.

    FBB Action for Dolphins

    une souffrance sans nom

    Une analyse vétérinaire de la méthode de mise à mort indique qu’elle s’inscrirait au « plus haut niveau de traumatisme, de douleur et de détresse« .

    Suite à la diffusion du documentaire « The Cove : la baie de la honte » et afin d’empêcher que le sang ne se répande dans la partie visible de la baie, les chasseurs enfoncent désormais des bouchons de bois dans les plaies ouvertes des dauphins.

    DES MESURES URGENTES SONT NÉCESSAIRES

    Action For Dolphins a décidé de mettre fin à ce massacre ! Des mesures urgentes sont nécessaires pour des raisons de conservation. Les chasses aux dauphins sont menées au mépris des avertissements répétés d’organismes internationaux tels que la Commission Baleinière Internationale (CBI).

    Selon la CBI, les chasses ont déjà provoqué la quasi-extinction locale de plusieurs espèces. L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) avertit qu’au moins une espèce de globicéphale rare chassée au Japon est maintenant « éteinte ».

    AGIR AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD

    Avec plus d’1 million de cétacés à dents capturés au large des côtes du Japon au cours des 70 dernières années, il est crucial que les chasses dans cette zone géographique soient maîtrisées avant que les populations de cétacés ne disparaissent pour toujours.

    Action For Dolphins est la seule organisation à poursuivre une approche juridique pour mettre fin à la chasse aux dauphins au Japon.

    LA FONDATION AU SECOURS DES DAUPHINS

    En février 2018, avec le soutien de la Fondation Brigitte Bardot, l’association australienne Action For Dolphins (AFD) a lancé sa troisième et plus ambitieuse action en justice à ce jour pour tenter de mettre un terme définitif au massacre des dauphins dans la baie de Taiji au Japon.

    Le 28 octobre 2019, le juge a rejeté la plainte d’AFD au motif qu’ « aucun individu n’a le droit de contester la légalité des chasses ». AFD a décidé de faire appel et va intenter une action en justice devant la Haute Cour d’Osaka. Porter l’affaire à un niveau plus élevé du système judiciaire permettra de remettre la chasse sous le feu des projecteurs des médias nationaux au Japon, afin de permettre au plus grand nombre de prendre connaissance des actes de cruauté horribles commis à Taiji.

    Fondation Brigitte Bardot Aide internationale
    Fondation Brigitte Bardot Japon
    Fondation Brigitte Bardot Dauphins
    Crédits photos : Action for Dolphins (AFD)
  • Fermer le menu
    X