Coronavirus : que faire si je ne peux plus m’occuper de mon animal ?

Coronavirus : que faire si je ne peux plus m’occuper de mon animal ?

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Vous travaillez pendant le confinement ou souhaitez anticiper la garde de votre animal en cas de maladie ou d'hospitalisation ? Découvrez les conseils de la FBB pour garantir le bien-être de votre petit compagnon...

    Anticiper la PRISE EN CHARGE de son animal par une autre personne

    fondation brigitte bardot confinement coronavirus questions reponses animaux domestiques

    L’épidémie du coronavirus a des répercussions sur le bien-être de nos animaux. Si un chien ou un chat ne peut transmettre le Covid-19 à l’être humain, comme l’ont précisé l’ANSES (Agence de sécurité sanitaire) et l’Ordre des Vétérinaires, les propriétaires d’animaux sont parfois dépassés par les contraintes du confinement et la propagation du virus dans la population.

    Il peut s’agir d’horaires de travail intenses pour tous ceux dont le métier est essentiel à la poursuite des activités de la nation, personnel de santé, employés du secteur alimentaire, policiers, agriculteurs… 

    Mais cela peut concerner tout le monde, car n’importe qui peut être touché par le coronavirus, quel que soit son âge ou son état de santé. 

    C’est pourquoi il est important, pour tout propriétaire d’un animal de compagnie, d’anticiper une éventuelle maladie ou hospitalisation, en veillant à ce qu'une prise en charge de son petit compagnon soit prévue.

    Faire appel à la solidarité autour de soi

    confinement covid-19 anticiper garde animal hospitalisation travail

    La première chose à faire est d’identifier dans votre entourage proche – amis, famille, voisins, collègues… – la personne qui pourrait prendre soin de votre animal. Contactez cette personne et proposez lui de garder votre animal, ou de le sortir, de le nourrir et de veiller à son bien-être en cas d’impossibilité de votre part.

    Vous pouvez également vous signaler auprès de votre maire, en tant que personne seule possédant un animal, au cas où vous seriez hospitalisé.

    Si personne n’est disponible dans votre entourage, une autre solution existe : confier votre animal à une personne disponible, en bénévolat ou contre rémunération, que vous trouverez sur une plateforme en ligne de garde d’animaux.

    Utiliser un service de garde d’animaux

    confinement covid-19 anticiper garde animal hospitalisation travail

    Il existe plusieurs plateformes de garde d’animaux auxquelles vous pouvez vous connecter sur internet. Elles vous permettront de rechercher une personne aimant les animaux pour prendre soin de votre compagnon à quatre pattes.

    Ces plateformes proposent de mettre en relation des propriétaires d’animaux et des personnes disponibles pour s’en occuper. Pour certaines, leurs services sont  maintenus pendant le confinement, et l’inscription y est parfois gratuite par effort de solidarité. 

    Voici à titre indicatif quelques sites évoqués par les médias, qui n’ont pas de lien et n’ont pas été testés par la Fondation, mais qui peuvent vous rendre service :

    Emprunte mon toutou vous met en relation avec des personnes proches de votre domicile pour prendre soin de votre chien. En raison de la crise sanitaire actuelle, le site propose un mois gratuit pour bénéficier des services d’un bénévole. Il suffit de vous inscrire en remplissant vos coordonnées et de remplir la fiche de présentation de votre chien. Apparaissent alors tous les « emprunteurs » proches de votre localisation, prêts à sortir, nourrir ou héberger votre animal. Vous n’avez plus qu’à les contacter !

    Pabete propose une mise en relation avec des personnes aux alentours pour faire garder ou visiter votre animal. Procédez à votre inscription,  présentez votre animal et joignez un justificatif de domicile et un justificatif d’identité. Vous voilà connecté aux « super gardiens » prêts à s’occuper de votre chien ou chat !

    Petsitoo propose de son côté un service de petsitting payant. Précisez votre localisation et choisissez la personne qui pourrait prendre soin de votre animal pendant votre absence, que ce soit pour des sorties ou un hébergement.

    Faire appel à un bénévole sur les réseaux sociaux

    Sur les réseaux sociaux, la solidarité s’organise aussi ! Vous pouvez par exemple rejoindre le groupe Facebook Wanted Community Animals,  qui réunit 52 000 membres dans toute la France et à l’étranger, et permet de mettre en relation propriétaires d’animaux et bénévoles proposant spontanément de les garder.

    Soyez prévoyants et commencez vos recherches dès maintenant !

    Respecter les gestes barrières avec son animal

    Même si les animaux de compagnie ne sont pas porteurs du Covid-19, et ne peuvent donc le transmettre à l’être humain, le pelage de votre animal est susceptible – comme n’importe quelle surface vivante ou inerte – d’avoir été contaminé, par une toux par exemple.

    Il est donc important d’appliquer aussi les gestes barrières avec votre chien ou votre chat, et notamment de vous laver les mains après l’avoir caressé !

    Crédits photos : Fondation Brigitte Bardot, Pixabay/YourComMedia, Pixabay/guenthermeusburger, Pixabay/Engin Akyurst, Pixabay/StockSnap.

  • Fermer le menu
    X