LA FOURRURE BANNIE DU GROUPE KERING (SAINT-LAURENT, GUCCI, BALENCIAGA, ALEXANDER MCQUEEN…)

LA FOURRURE BANNIE DU GROUPE KERING (SAINT-LAURENT, GUCCI, BALENCIAGA, ALEXANDER MCQUEEN…)

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • La Fondation Brigitte Bardot salue une décision qui fera date dans le monde du luxe !

    François-Henri Pinault, PDG du groupe Kering, annonce aujourd’hui la fin de la fourrure animale pour les maisons de son groupe. Pour Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot :

    « L’annonce du groupe Kering de ne plus utiliser de fourrure animale pour les collections de ses maisons Saint-Laurent, Gucci, Balenciaga ou encore Alexander McQueen, est un signal fort, une volonté de ne plus associer luxe et souffrance animale, comme s’y sont déjà engagés Versace, Prada, Armani, Valentino, Chanel, Jean-Paul Gaultier…

    Cette annonce s’inscrit dans une évolution globale de notre rapport à l’animal, mais aussi dans un engagement politique de bannir les élevages d’animaux à fourrure, comme l’a annoncé, le 29 septembre 2020, Barbara Pompili et comme le prévoit la Proposition de loi qui sera débattue à partir de jeudi prochain au Sénat.

    La démarche de François-Henri Pinault s’inscrit dans le sens de l’histoire, la Fondation Brigitte Bardot appelle aujourd’hui Bernard Arnault à engager les maisons du groupe LVMH dans un même élan de progrès, de respect du vivant, en bannissant à son tour la fourrure animale ».