Brigitte Bardot en colère face à l'inaction d'Emmanuel Macron ! - Fondation Brigitte Bardot

N'achetez pas votre animal de compagnie, adoptez-le.

Actuellement les refuges de la Fondation Brigitte Bardot proposent 227 chiens et 441 chats à l'adoption.

ROSA - 2 ans

Votre soutien financier permet à la Fondation de secourir les animaux en souffrance, les nourrir et les soigner en refuges.

Boutique

T-shirt homme Vegan

Adoptez le mode de vie VEGAN, entre amour des animaux et ali ...

10 €
Laisse gomme noire et grise

Laisse  noire et grise réglable trois positions : 1.10m,  ...

25 €
Retour

Brigitte Bardot en colère face à l’inaction d’Emmanuel Macron !

Brigitte Bardot est en colère face à l’inaction et la lâcheté d’Emmanuel Macron !  Dans cette lettre, notre présidente confie toute sa révolte de voir la France plongée dans l’immobilisme en matière de protection animale. Malgré l’urgence et les drames quotidiens que subissent les animaux, rien de valable n’a encore été fait !

Monsieur Macron,

Je pense que cette lettre, que je vous adresse avec tout mon mépris, vous fera peut-être réagir et prendre conscience de votre inutilité et de votre lâcheté.

Vous faites de la France une « poubelle » qui vous sert de trône, et vous prenez un plaisir sadique à faire souffrir votre peuple, mais aussi les plus humbles, les plus vulnérables et les plus soumis, « les animaux ».

Il est des limites à ne pas dépasser, or votre pouvoir de destruction sadique vous entraîne à accepter l’inacceptable et à le favoriser.

Non seulement votre pacte avec les chasseurs vous met en position suspecte vis-à-vis de l’Union européenne qui blâme toutes les prérogatives que vous leur accordez, mais depuis votre dramatique prise de pouvoir et malgré toutes les supplications que je vous ai adressées, rien de valable n’a encore été fait ! Pourtant, l’urgence devient dramatique !

Lorsque vous m’avez reçue en juillet 2018 à l’Elysée, accompagnée d’une délégation de ma Fondation, vous n’étiez au courant de rien des drames quotidiens que subissent les animaux.

« Vous allez m’engueuler », ce sont vos premiers mots. Cinq ans après, oui je vous engueule car je suis en colère face à votre inaction, votre lâcheté, votre mépris des Français, qui vous le rendent bien il est vrai.

Lorsque je vous ai dit que depuis 50 ans je me battais contre l’hippophagie en France, vous m’avez regardée avec des yeux ronds et m’avez répondu : « Comment, on mange encore du cheval en France ? »

Oui, on mange de moins en moins de cheval en France et voilà pourquoi au lieu d’abolir à jamais cette boucherie abominable et écœurante, vous avez accepté le sacrilège rentable de créer un nouveau marché avec le Japon en envoyant 1000 chevaux par an, par avion et vivants, dans d’atroces conditions pour en faire des sushis.

C’est une abomination, vous êtes un être maléfique ainsi que tous vos ministres, des incapables, des inutilités qui tentent de renflouer à la petite cuillère la dette abyssale dépensée à tort et à travers, avec le sang, la chair et l’infinie souffrance des chevaux martyrs envoyés vivants au Japon.

Votre ministre de l’Agriculture défend une politique où seul le fric compte, même s’il résulte de la souffrance et la mort de milliers d’êtres sensibles, de milliers de bovins et ovins condamnés à vivre un enfer durant des jours de transport, sur route et en mer, avant d’être égorgés dans des pays qui ne respectent aucune des règles européennes.

La France est le 1er fournisseur de bovins vivants de l’Algérie, les conditions atroces de transport et d’abattage de ces animaux sont connues de tous mais plutôt que les dénoncer, votre gouvernement les encourage. C’est à vomir de colère et de honte !

Ces ultimes atrocités reprouvées par le peuple et par la presse vous forceront à évoluer car votre suffisance, votre lâcheté, vos ridicules discours, votre total manque d’empathie et d’autorité font de vous une marionnette méprisable, une triste serpillère bonne à essuyer le sang et la mort qu’elle fait régner sur ce pays dont les lumières se sont éteintes.

Retrouvez la lettre complète en cliquant ici

X