Manifestation unitaire anticorrida du 23 juillet 2022 à Bayonne ! - Fondation Brigitte Bardot

N'achetez pas votre animal de compagnie, adoptez-le.

Actuellement les refuges de la Fondation Brigitte Bardot proposent 188 chiens et 457 chats à l'adoption.

REMY - 1 ans

Votre soutien financier permet à la Fondation de secourir les animaux en souffrance, les nourrir et les soigner en refuges.

Retour

Manifestation unitaire anticorrida du 23 juillet 2022 à Bayonne !

A l’appel de la Fondation Brigitte Bardot et du CRAC Europe, 19 ONG et Collectifs, des centaines de manifestants se sont réuni pour dénoncer la barbarie de la corrida. 

En plein été et à la veille de la “temporada bayonnaise 2022”, nous avons démontré avec force notre opposition à l’organisation de ces spectacles garantis avec souffrance animale, durant lesquels se succèdent actes de cruauté et sévices graves sur un animal qui aura 15 minutes pour mourir et laisser la place au suivant.

42 taureaux seront tués uniquement à Bayonne !

Pour distraire et amuser une poignée de “spectateurs malsains”, la ville a fait l’acquisition de 42 taureaux, ces derniers, connaîtront leurs derniers instants dans la douleur et la souffrance avec comme décorum les flonflons et les paillettes ainsi que les “olé” de ces assoiffés de sang et de violence.

Près de 900 000 € pour l'organisation des corridas à Bayonne !

Pour l’organisation des massacres dans les abattoirs à ciel ouvert de la ville, le maire et son conseil municipal font la poche à ses administrés. Ce ne sont pas moins de 900 000 € qui seront alloués pour l’achat des taureaux, et pour le versement des salaires des matadors-tueurs. Quelle HONTE. Mais les Bayonnais devraient s’insurger contre ce gaspillage de fonds publics, leurs impôts.

La lutte continue et s'accentue !

Indépendamment des manifestations organisées un peu partout dans notre pays, des actions de sensibilisation, des pétitions etc voient le jour. Aussi les politiques se doivent de répondre à l’attente sociétale, ce que nous voulons c’est l’abolition des corridas et des combats de coqs en France !
Actuellement, la Fondation Brigitte Bardot travaille à un texte de loi avec différents députés, notamment Aymeric Caron.

Tout au long du trajet, des centaines de tracts furent distribués aux passants, nous permettant de collecter des centaines de signatures de notre pétition

Prises de parole par les représentants des ONG et collectifs !

La marche a été ponctuée tout au long de son trajet par des prises de parole, quelques représentants d’associations, de collectifs et de partis politiques se sont adressés avec conviction et émotion aux manifestants mais également au public.

42 km pour dénoncer et rendre hommage aux 42 taureaux tués !

Carole, joggeuse et militante de la cause animale à Toulouse a parcouru un périple de 42 km des arènes de Saint-Vincent de Tyrosse (40), jusqu’aux arènes de Bayonne (64) avant de prendre part à la marche avec les autres militants.

Chanson "La Corrida" par l'interprète Matylda !

Pour conclure cette manifestation, Merci à Matylda pour son interprétation de la célèbre chanson de Francis Cabrel.

Merci à toutes les associations et collectifs présents : Landes Anti Corrida, Alliance Éthique, le Colbac Béziers, Cat’s 64, le Ceppaf, Animal Cross, Nature Sauvage Occitanie, One Voice, Peta, Caval’Ame, la Ligue des Animaux, Pacct, L214, the Rescue and Cie, l’OABA, la Griffe et Camp Beagle Gannat.

Crédits photos ©Christophe Minéo

X