La ville de New-York interdit le foie gras dès 2022

La ville de New-York interdit le foie gras dès 2022

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Le 30 octobre 2019, le conseil municipal de New York a voté un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de la fin 2022. Cette loi pourrait faire l’objet d’un combat judiciaire comme ce fut le cas en Californie, qui prohibe la vente de foie gras depuis janvier 2019 après quinze années de procédures. 

    une journée historique pour les droits des animaux à New York

    Avec de nombreux magasins et plus de 1 000 restaurants proposant du foie gras, la ville de New-York représente l’une des plus grosses parts du marché américain.

    La fabrication de ce « produit de luxe » impliquant des actes de cruauté envers les animaux, de nombreuses voix se sont élevées contre sa commercialisation, à New-York comme en Californie, où la vente de foie gras est interdite depuis janvier 2019. En 2022, il sera donc illégal de vendre, servir ou même détenir du foie gras dans la ville de New-York.

    C’est Carlina Rivera, une conseillère municipale de Manhattan, qui a porté le projet de loi aboutissant aujourd’hui à un vote fortement majoritaire en faveur de l’interdiction du foie gras à New-York. Le temps que les deux principales entreprises new-yorkaises qui fournissent la ville se réorganisent. Il faudra également attendre que le maire de la ville, Bill de Blasio, ratifie la loi.

    Ces fermes où les canards et les oies sont gavés et tués souhaitent d’ailleurs aller en justice, reproduisant le processus qui a repoussé l’application de la loi californienne contre le foie gras pendant quinze ans. La loi est cependant un grand pas en avant pour la protection animale aux États-Unis. « C’est une journée historique pour les droits des animaux à New York » a commenté Matthew Dominguez, un conseiller politique de l’association Voters for Animal Rights, qui a beaucoup œuvré pour l’aboutissement de cette loi.

    LE COMBAT DE LA FBB CONTRE LE GAVAGE

    Fondation Brigitte Bardot combat foie gras gavage canards oies

    La France est le premier producteur et consommateur de foie gras au mondeSous prétexte de défendre son « patrimoine culturel et gastronomique », notre pays ne respecte pas les directives européennes sur le bien-être animal, alors que la plupart des pays européen ont interdit cette production et que 70% des Français s’opposent au gavage.

    La Fondation Brigitte Bardot se bat depuis des années pour que la France cesse de soutenir les acteurs de la filière foie gras et reconnaisse enfin le droit des oies et des canards à ne pas subir la torture du gavage.

    Crédit photos : Creative Commons/Essere Animali, L.214.
  • Fermer le menu
    X