Sauvé par la FBB, un chien vivait dans 2m2, enchâiné, muselé avec un collier électrique

Sauvé par la FBB, un chien vivait dans 2m2, enchâiné, muselé avec un collier électrique

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Toute l'année, la Fondation Brigitte Bardot mène des enquêtes de maltraitance aux quatre coins de la France. Grâce à la détermination de nos équipes, Veyron, un cane corso, a pu être sauvé ! Il vivait dans ses excréments dans un espace minuscule, enchaîné, muselé...

    8h30 à patienter devant la maison

    La semaine dernière, une animalière de la Fondation Brigitte Bardot se rend dans l’Orne (61) afin de mener son enquête concernant de la maltraitance sur un Cane Corso de 6 ans vivant dans de mauvaises conditions de vie et  Les propriétaires auraient eu un enfant il y a peu et lui imposeraient ces horribles conditions depuis plus de 8 mois. 

    Arrivée sur place vers 10h et accompagnée de l’adjoint au maire, elle sonne à la porte pour rencontrer le « propriétaire » du chien. Pas de réponse… Ses essais sont nombreux mais vains.

    Notre animalière prend ensuite attache avec la gendarmerie qui dépêche un équipage pour venir constater les conditions de détention du chien. Les membres de l’équipage tentent d’entrer en contact avec le propriétaire, sans succès. Une plainte est ensuite déposée.

    Ce n’est qu’après 8h30 d’attente devant la maison et de multiples coups de klaxon, que le propriétaire accepte ENFIN de lui ouvrir la porte.

    Dans un espace clos, derrière des palettes, elle découvre avec effroi Veyron, recroquevillé sur lui-même.

    Fondation Brigitte Bardot sauvetage animaux
    Fondation Brigitte Bardot maltraitance animale
    Fondation Brigitte Bardot veyron

    Enchaîné, muselé et équipé d'un collier électrique autour du cou

    Notre animalière entre alors dans un espace très sommaire, fait de palettes de bois. Le sol est brut, jonché d’excréments, sans aucun espace « douillet », sans abri et sans eau, un sac de croquettes ouvert mais le chien ne peut se nourrir du fait de sa muselière. Veyron est couché sagement là, sans se plaindre. 

    Ce Cane Corso est attaché par une chaîne de 1m50, l’empêchant de se déplacer à sa convenance. Il est aussi bâillonné par une épaisse muselière en plastique. Comble de l’horreur, comme si cela ne suffisait pas, il porte autour de son cou un collier électrique ! Ces appareils de torture envoient des décharges électriques au chien lorsque ce dernier aboie… Veyron est tout simplement prisonnier ! 

    La fin du calvaire pour veyron

    Après de longues négociations et discussions, notre animalière a réussi à obtenir l’abandon de Veyron par son maître. Grâce à ce document, il a pu être libéré et son calvaire a pris fin… 

    Une fois l’acte signé, l’animalière prend en charge ce Cane Corso, l’installe dans une grande caisse de transport et direction l’Arche de BB

    Arrivé sur place, Veyron découvre un espace vert, un abri propre et un jouet. Son bonheur est notre plus grande satisfaction. Nos animalières sont unanimes : ce loulou est adorable !

    Tout cela est également rendu possible grâce à votre générosité qui permet à la Fondation Brigitte Bardot d’offrir une vie meilleure aux animaux maltraités !

    Fondation Brigitte Bardot enquete maltraitance
    Fondation Brigitte Bardot Arche de BB
    Fondation Brigitte Bardot bien etre
  • Fermer le menu
    X