Stop à l’exportation des animaux vivants !

Stop à l’exportation des animaux vivants !

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Chaque année, la France exporte près de 2 millions de bovins et ovins vivants vers l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Au Maroc, en Tunisie, en Israël, au Liban, ces animaux sont abattus sans étourdissement dans des conditions atroces, aucune loi ne les protégeant.

    Welfarm, Animals International, la Fondation Brigitte Bardot, le CIWF, la LFDA, L.214 et Eurogroup for Animals dévoilent aujourd’hui une vidéo filmée par Animals International qui montre l’extrême violence subie par ces animaux élevés sur notre sol et exportés vers des pays tiers

    Le seul moyen d’éviter ces souffrances indignes est de n’autoriser que l’exportation de viande, et non d’animaux vivants. Face à ces images choquantes, vous pouvez agir. Une pétition est en ligne pour dire Stop à l’exportation des animaux vivants : signez-la ! 

    TRAGÉdie du transport d'animaux vivants

    Le transport d’animaux vivants dans des conditions inacceptables est une maltraitance quotidienne.

    Le 28 novembre 2019, plus de 14 000 moutons meurent noyés dans le naufrage d’un cargo en Mer Noire, près des côtes roumaines. 

    Le navire bétailler venait de quitter la Roumanie et se dirigeait vers l’Arabie Saoudite.

  • Fermer le menu
    X