Le Kazakhstan s’engage pour la cause animale suite à la lettre de Brigitte Bardot

Le Kazakhstan s’engage pour la cause animale suite à la lettre de Brigitte Bardot

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Le 12 février 2020, le Président du Kazakhstan s’est exprimé publiquement suite à la lettre ouverte de Brigitte Bardot dénonçant le triste sort des chiens errants dans son pays.

    Le président Kassym-Zhomart Tokayev a ainsi déclaré vouloir collaborer avec la FBB pour mettre en place une gestion humaine des animaux des rues et une politique en faveur de la protection animale.

    LA LETTRE DE BRIGITTE BARDOT

    Dans une lettre ouverte adressée au Président du Kazakhstan le 13 décembre 2019, Brigitte Bardot dénonçait la manière brutale dont les rues sont vidées des animaux errants dans cette république d’Asie centrale.

    La présidente de la FBB évoquait notamment les tueries de chiens errants à Atyraou et Uralsk, qui auraient été paralysés puis brûlés vifs.

    Brigitte Bardot proposait l’aide de sa Fondation aux autorités pour mettre en place une loi de protection animale et une gestion humaine des animaux des rues par la stérilisation, la vaccination, l’identification et la remise sur le terrain, avec parallèlement des campagnes de sensibilisation pour responsabiliser les propriétaires d’animaux et éduquer au respect et au bien-être animal.

    LA RÉPONSE DU PRÉSIDENT KAZAKHSTANAIS

    La réponse du président du Kazakhstan a été remise le 7 février 2020 à notre chargée de mission par l’Ambassadeur du Kazakhstan à Paris, Jean Galiev. 

    Le président Kassym-Zhomart Tokayev confie avoir apprécié l’initiative de Brigitte Bardot, et lui donne raison, affirmant qu’il est important de prendre soin des animaux et que le dialogue avec la Fondation est établi et va continuer. 

    fondation brigitte bardot kazakhstan animaux errants

    Le 12 février 2020, le président a également déclaré publiquement à la télévision : 

    « Récemment, j’ai reçu une lettre de la célèbre actrice de cinéma Brigitte Bardot avec une demande d’aide dans le travail de protection des chiens et autres animaux. Je pense que c’est le bon traitement, nous devons y prêter attention, nous devons nous montrer comme une nation miséricordieuse et faire attention non seulement à la protection de nos enfants, mais aussi à la protection de nos animaux ».

    Lire la vidéo

    DES ACTIONS MISES EN PLACE

    La Fondation Brigitte Bardot exprime sa grande satisfaction que les autorités du Kazakhstan aient proposé d’engager un dialogue constructif. 

    Notre chargée de mission à l’international rencontrera bientôt sur place les autorités kazakhstanaises, ainsi que des représentants des associations de protection animale locales, pour mettre en action cette collaboration en faveur du bien-être animal.

    Une formation de vétérinaires, ainsi qu’une campagne de stérilisation pour plus de 300 chiens, financées par la Fondation, vont avoir lieu à Semei, une ville du nord-est du Kazakhstan, avec la participation du refuge locale et de l’association allemande Tiershutz Entwiklungshilfe 

    Crédit photos : © Fondation Brigitte Bardot  
  • Fermer le menu
    X