Après avoir échappé à l’abattage, la laie Nénette est accueillie dans notre refuge normand !

Après avoir échappé à l’abattage, la laie Nénette est accueillie dans notre refuge normand !

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Nénette est une laie (sanglier femelle) orpheline qui a été recueillie et soignée par un agriculteur en 2018, puis sauvée de l’abattage par les autorités grâce à une énorme mobilisation en 2019.

    La Fondation Brigitte Bardot avait proposé de la prendre en charge : Nénette est accueillie aujourd'hui dans notre refuge de la Mare Auzou !

    LA MASCOTTE DU VILLAGE

    Fin 2018, 5 marcassins orphelins trouvent refuge sur l’exploitation  d’un agriculteur de Muids, dans l’Eure. Si 4 d’entre eux retournent à la vie sauvage, une petite laie reste sur place. 

    L’agriculteur lui donne le biberon, jusque à ce qu’elle apprenne à se nourrir seule. Et la laie se familiarise avec lui, au point de le suivre dans les champs quand elle entend le tracteur démarrer.

    Nommée Nénette par les enfants de Muids, elle grandit (90 kilos aujourd’hui) en bonne harmonie avec les autres animaux de la ferme et devient vite la mascotte du village !

    Reportage de France 3 Normandie (13/03/2019)

    NÉNETTE MENACÉE D'ABATTAGE

    En mars 2019, suite à un contrôle de l’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage (ONCFS) du département, Nénette est menacée d’abattage dans un bref délai. En effet, l’agriculteur ne possède aucune autorisation de détention d’un animal sauvage, ce qui est obligatoire selon le code de l’Environnement. Une décision inacceptable pour tous les amis de Nénette…

    Une mobilisation citoyenne se met en place ! La pétition pour « Sauver Nénette » est lancée sur Internet et recueille 79 000 signatures. Les enfants de Muids et d’un village voisin envoient des dizaines de dessins pour sauver Nénette. 

    La députée LREM de l’Eure Claire O’Petit, également vice-présidente du groupe d’études chargé de la condition animale à l’Assemblée nationale, intervient pour que la laie ne soit pas abattue. Les media s’emparent du sujet…

    NÉNETTE SAUVÉE DOIT ÊTRE PLACÉE EN REFUGE

    Et la mobilisation paye ! Alerté de la situation, le Préfet de l’Eure annonce que Nénette ne sera pas abattue, mais placée dans un refuge habilité. Pour se conformer aux textes officiels, il faudra que Nénette dispose d’un enclos, soit vaccinée et stérilisée.

    La Fondation Brigitte Bardot suit de très près cette affaire : la décision du Préfet est rendue alors qu’un de nos animaliers s’est déplacé dans l’exploitation où vit Nénette pour proposer une solution assurant la survie de la jeune laie.

    La FBB s’engage alors auprès des autorités à prendre en charge Nénette dans son refuge de la Mare Auzou (27), non loin du village de Muids. 

    Important :

    Rappelons que le fait de détenir un sanglier ou tout autre animal sauvage est interdit par la loi, sauf si vous  êtes capacitaire et détenez une autorisation. Si vous avez l’occasion de sauver un animal blessé ou orphelin, votre première démarche doit être de contacter un centre de sauvegarde de la faune sauvage. Car, bien souvent, comme cela a failli arriver à Nénette, l’animal une fois adulte risque d’être euthanasié par les autorités si il ne peut être placé dans une refuge adapté.

    ARRIVÉE DE NÉNETTE À LA MARE AUZOU

    Nénette vient d’arriver dans son nouveau domaine ! Nos équipes l’ont transférée ce matin du 11 février 2020 de Muids à la Mare Auzou, notre refuge de l’Eure.

    La Mare Auzou accueille sur 8 hectares plus de 1 100 animaux : chiens, chats, chevaux, ânes, moutons, vaches, oiseaux, rongeurs…

    Nénette va pouvoir y profiter d’une existence paisible, aux bon soins de nos équipes. Alors, longue vie à Nénette, dont nous vous donnerons des nouvelles prochainement !

    Crédit photos : © Fondation Brigitte Bardot
  • Fermer le menu
    X