La Wallonie interdit l’abattage sans étourdissement dès septembre 2019

La Wallonie interdit l’abattage sans étourdissement dès septembre 2019

×
Envoyer

L'article a bien été envoyé, merci !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

  • La Belgique a fait un nouveau pas en avant dans la protection animale ! Après la Région flamande, qui applique cette interdiction depuis le 1er janvier 2019, la Région wallone interdit strictement tout abattage sans étourdissement préalable à partir du 1er septembre 2019.

    la belgique vers une interdiction globale de l'abattage rituel ?

    Adoptée en juillet 2017, après avoir fait face à de fortes objections de la part des représentants des religions juive et musulmane, la loi interdisant l’abattage sans étourdissement est entrée en vigueur en Flandre, la région située au nord de la Belgique,  dès le 1er janvier 2019.

    À partir de septembre 2019, la Wallonie, région sud de la Belgique, obligera également à étourdir électroniquement les bovins et les ovins avant leur abattage pour éviter toute souffrance animale inutile.

    Plusieurs organisations religieuses juives et musulmanes ont toutefois introduit un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. 

    Seule la 3ème région belge, la Région Bruxelles-Capitale,  n’a pas encore voté de loi en ce sens. Les protecteurs des animaux continuent donc leur action auprès des autorités pour que toute la Belgique finisse par l’interdire définitivement.

    LES ASSOCIATIONS DE PROTECTION ANIMALE EN ACTION

    Dans une lettre ouverte publiée deux jours avant l’Aïd el-Kébir, la fête musulmane du sacrifice, pas moins de 17 associations de protection animale ont demandé au gouvernement bruxellois et au parlement d’interdire l’abattage sans étourdissement en Région de Bruxelles-Capitale. 

    L’association GAIA, l’Union Professionnelle Vétérinaire et plusieurs refuges et organisations de défense des animaux ont cité 10 raisons d’interdire l’abattage sans étourdissement en Région de Bruxelles-Capitale. 

     

    lettre ouverte brigitte bardot emmanuel macron transports de veaux

    Elles ont précisé que ce mode d’abattage terriblement douloureux et angoissant pour les animaux est pratiqué quotidiennement à l’abattoir d’Anderlecht, et que la Cour européenne de Justice a reconnu que les animaux souffraient davantage lorsqu’ils étaient abattus en pleine conscience.

    LE COMBAT DE LA FBB CONTRE L'ABATTAGE SANS ÉTOURDISSEMENT

    À quand le tour de la France ? La Fondation Brigitte Bardot, plusieurs autres organisations de protection animale et des syndicats vétérinaires demandent au gouvernement français de mettre fin à la dérogation accordée aux cultes pour leur permettre de pratiquer l’abattage sans étourdissement.

    L’utilisation d’une méthode pour étourdir l’animal avant sa mise à mort est un des tous premiers combats de Brigitte Bardot. La présidente de la la FBB en parlait déjà à la télévision dans l’émission « Avocat d’un soir » en 1962 !

  • Fermer le menu
    X